10 chansons québécoises pour célibataires

On peut l’être par choix ou par absence de choix. On peut l’être depuis longtemps ou tout nouvellement. Certains savourent leur statut, d’autres l’emmerdent. Comme il y a autant de façons de vivre son célibat qu’il y a de célibataires, voici la playlist de circonstances, avec des titres variés aux propos oh combien magnifiques ou un petit peu douteux.

CATÉGORIE « DOUCE MÉLANCOLIE »

Y a de l’amour dans l’air // Martine St-Clair

Certes, le célibat peut être positif, mais donnons un grand coup et abordons la détresse dès le départ.

« Autour de moi on s’aime, quel péché ai-je commis, pour avoir le cœur blême, pour assécher ma vie?! ».
Oh, Martine…
On a juste le goût d’aller lui flatter les cheveux en faisait « chut….chut… réalise-toi sur d’autres plans… trouve-toi des passions, investis tes hobbies… ».

C’est à la fois terriblement déprimant et incroyablement EXCELLENT.

Shit // Fanny Bloom

On s’est déjà posé la question « est-ce que c’est pire de laisser ou d’être laissé? ». Posons la question à Fanny Bloom.

« Tous les jours sont des jours gris, je sais tout est ma faute. Les garçons comme toi méritent le mieux, mais le mieux c’est pas moi… ».

Écoute ça et berce-toi sur toi-même. C’est vraiment joli.

CATÉGORIE « J’SUIS POGNÉ DANS LA FRIENDZONE »

Tu ne sauras jamais // Les BB

À tous ces amoureux « cachés dans le rôle d’un ami »: vous n’êtes pas seuls. Y a-t-il plus libérateur que joindre sa voix à celle du beau Patrick pour crier « TU NE SAURAS JAMAIS COMME JE T’AIME! » doublé d’un beaucoup trop senti « OH OH OH OOOH!?!? ».
Je ne crois pas.

Dans mon corps // Les Trois Accords

« Je me suis rasé les aisselles en pensant à toi, j’étais fatiguée d’être celle que tu ne voyais pas » = Célibat, pilosité et romantisme. Une trilogie gagnante.
Qu’est-ce qui a à ajouter de plus?

CATÉGORIE « T’AS PAS VOULU DE MOI? TANT PIS! »

Si // Infini-T

Les Américains peuvent bien chanter « Don’t cha wish your girlfriend was hot like me », des Pussycat Dolls : on n’a rien à leur envier! Non, parce que nous, au Québec, on avait Infini-T et leur grand succès Si.

« Si j’étais avec toi, si tu voulais de moi, je te donnerais tout! »

Ajoutez à cela une chorégraphie incroyable avec des kicks dans le vide, des effets spéciaux à couper le souffle, des coiffes méchées, des pantalons argentés et obtenez une esthétique très très futuriste. Accrochez-vous bien et cliquez.
Vous me remercierez.

Tu t’en vas – Aucun Regret

Déjà le nom de cet inoubliable groupe issu de Mixmania dit tout : Aucun Regret.

Elles vivent une rupture dans de choquantes circonstances, mais il n’y aura RIEN à leur épreuve! Toute une leçon d’empowerment! N’allez pas me dire « ben oui, mais elles avaient 15 ans… ».
CHUT.
Dites-vous que mine de rien, ça relativise grandement les choses d’entendre une jeune femme pubère scander « Le ciel va pas tomber, non l’amour ne tue pas »!

CATÉGORIE « TRAUMA TRANSFORMÉ EN TRIOMPHE »

Ton amour est passé de mode // Les Sœurs Boulay

« Ton amour est passé de mode, t’étais où quand c’était le temps?! ».
Voilà. C’est le trauma de l’être laissé pour compte qui se transforme en triomphe. No way que tu vas avoir autant d’impact sur moi que quand j’avais la gambette ramollie à chaque fois qu’on se trouvait dans la même pièce!
« Ma tête est ailleurs maintenant! ».
QUIN TOÉ.

Je survivrai // Michèle Richard

Te voilà célibataire, remise de ta relation passée. Tu t’es « tournée vers la vie », tout va très bien et là… IL REVIENT… SCANDALE!
Mais pas si vite, jeune homme!
Parce que maintenant, Michèle vit sa vie comme elle l’entend ! Durant cette habile adaptation de « I will survive », tu peux crier « DANS TA FACE, MONSIEUR! » à chaque réplique et ça, c’est très libérateur!

CATÉGORIE « QUAND TA DATE TINDER DEVIENT AMBIGUË »

Tu n’étais seulement qu’une aventure // Offenbach

https://www.youtube.com/watch?v=PYrG4gxQH2Y

Il ne cherchait qu’un peu de chaleur dans sa froidure, mais coup de théâtre! Gerry s’est fait avoir et il est tombé en amour avec la personne qu’il pensait n’être seulement qu’une aventure.

« Si t’es sur Tinder et que tu as déjà vécu ça, tape des mains! »
C’est ça que je disais.
D’une modernité effarante!

CATÉGORIE « CÉLÉBRER LE CÉLIBAT EN TOUTE SUBTILITÉ »

Célibataire // Hugo Lapointe

Les chansons d’heureux célibataires se faisant rares, il serait scandaleux de faire abstraction de cette ode où l’on “préfère devenir vieux garçon sans être en manque d’émotion”. Sortez vos cuillères de bois guys, ici il ne reste qu’une chose à faire, CHANTONS!!!

Pour lire un autre texte de Julie Lemay: « La surenchère émotive ».

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Beatfaiseur du mois : DJ Manifest

Nous avons rencontré le vétéran du rap québécois à Osheaga.