Ces femmes absentes du Rock & Roll Hall of Fame (mais qui mériteraient d’y être)

Il serait temps.

Cette semaine, la bassiste Suzi Quatro, l’une des pionnières du rock & roll et grande influence de Joan Jett, s’est prononcée sur son exclusion du Rock & Roll Hall of Fame. L’artiste se sent flouée par l’organisation depuis des années, qui l’exclut malgré sa grande contribution au rock. Même si elle ne parle vraiment que de sa position à elle, Quatro touche à une problématique qui revient chaque année lorsqu’on parle du Rock & Roll Hall of Fame : il y a encore trop peu de femmes qui y sont intronisées. À ce jour, les femmes (ou groupes comprenant au moins une femme) ne forment que 12% des artistes au Hall of Fame.

Pour ceux qui seraient vite sur le piton à dire qu’il n’y a juste pas suffisamment de femmes qui font du rock & roll pour atteindre la parité, sachez que le Hall of Fame intronise depuis longtemps déjà des musicien.nes influent.es qui ont oeuvré dans d’autres genres musicaux. Comme l’a si bien dit Ice Cube lors de sa cérémonie d’intronisation : « Rock & roll is not an instrument; rock & roll is not even a style of music. Rock & roll is a spirit. … »

En gros, pour être éligible au Rock & Roll Hall of Fame, il faut avoir démontré un talent indéniable pour la musique, avoir eu un impact important sur le développement, l’évolution et la préservation du rock & roll et qu’il se soit écoulé plus de 15 ans depuis la parution du premier enregistrement commercial du groupe ou de l’artiste.

Voici donc 10 autres femmes qui n’ont pas encore été intronisées au Rock & Roll Hall of Fame et qui le mériteraient grandement :

Dolly Parton

Malgré ses huit Grammys, une carrière qui s’étend sur quelques décennies et une influence marquante sur plusieurs générations d’artistes, l’auteure-compositrice-interprète et multi-instrumentiste ne fait toujours pas partie du Hall of Fame. D’autres légendes du country, comme Hank Williams, y trônent fièrement, alors pourquoi pas Dolly?

Grace Jones

Une artiste dans le vrai sens du mot, Grace Jones ne fait que repousser les limites de l’art à travers sa vision unique du monde. À 70 ans, elle est toujours une figure influente du monde de la musique et de la mode. Bowie a été intronisé au Hall of Fame il y a déjà 23 ans, il serait peut-être temps que Jones y soit également reconnue.

Björk

Ça ne fait pas très longtemps que Björk est éligible pour le temple de la renommée du rock. Son premier album en tant qu’adulte, Debut, est paru en 1993, on peut donc pardonner cette omission… pour l’instant. Même si elle est loin du rock tel qu’on se l’imagine, Björk est une artiste singulière et influente de sa génération et mérite amplement sa place au sommet.

Whitney Houston

Whitney est l’une des artistes pop ayant eu le plus grand succès commercial au monde. Ses hits comme I Will Always Love You (écrit par Dolly, d’ailleurs) et How Will I Know ont fait d’elle un household name et une star qu’on n’oubliera pas de si tôt. On peut sentir un peu de Whitney dans le style vocal d’artistes comme Christina Aguilera ou Ariana Grande. Sept ans après sa mort, il serait peut-être temps de lui offrir une place au Hall of Fame.

The Go-Go’s

Les Go-Go’s sont les premières femmes à atteindre le top du Billboard 200 avec la musique qu’elles avaient elles-mêmes écrite et jouée. Juste pour ça, elle devrait déjà avoir une place au Rock & Roll Hall of Fame. Elles ont marqué les 80’s avec Beauty and the Beat et ont contribué au succès de MTV dans ses premières années.

Tina Turner

Tina Turner est une exception dans notre liste parce qu’elle fait déjà partie du Hall of Fame… mais pas seule. Elle en fait partie avec son ancien mari, Ike Turner. On pense que cette grande dame du rock and roll mérite bien mieux que de partager le spotlight avec un ex abusif. Si tous les Beatles y sont séparément et en tant que groupe, Tina peut bien avoir une place à elle toute seule.

Cyndi Lauper

Même si elle est passée à l’histoire avec son grand hit Girls Just Want to Have Fun, l’héritage de Cyndi Lauper est bien plus grand que ça. On lui doit aussi notamment la pièce Time After Time, la musique originale pour le musical Kinky Boots sur Broadway et la musique des Goonies. Elle a gagné des Grammys, des Emmys, des Tonys, des VMAs, des AMAs et des Billboard Awards. Qu’est-ce qu’il faut de plus?

Chaka Khan

Figure de proue du groupe de funk Rufus, Chaka Khan est devenue une légende au fil des ans et on la considère comme la reine du funk dans le milieu. Maintenant âgée de 65 ans, Yvette de son vrai nom, fait carrière en musique depuis plus de 50 ans (!), elle a gagné 10 Grammys et a été nommé deux fois pour le Rock & Roll Hall of Fame (2011-2015). On pense qu’après deux teases, il est grand temps qu’elle soit intronisée pour de bon.

Hole

Qu’on aime ou pas Courtney Love, l’influence de son groupe Hole, sur le grunge est indéniable. Leur premier album Pretty on the Inside (1991) avec des pièces comme Teenage Whore et Babydoll a parti la machine inépuisable de Love, qui continue de faire parler d’elle à ce jour. Elle fait partie de l’ADN de l’histoire du rock aux États-Unis et mérite d’être reconnue pour son apport à la scène musicale des 90’s.

Sade

La musique de Sade lui a déjà assuré une place dans les livres d’histoire, mais les choses devraient selon nous être officialisées avec un spot dans le Rock & Roll Hall of Fame. Ne serait-ce que pour Smooth Operator, elle mérite cette distinction. Elle est aussi l’artiste féminine britannique ayant remporté le plus de succès mondialement et son dernier album, Soldier of Love (2010), a été chaudement reçu par la critique.

On ne pouvait bien entendu pas nommer ici toutes les artistes féminines qui méritent leur place au Rock & Roll Hall of Fame et qui n’y sont pas encore. Dans les deux dernières années, nous avons pu voir Janet Jackson, Stevie Nicks, Nina Simone et Sister Rosetta Tharpe être introduites au temple de la renommée. C’est donc 39% de femmes qui ont reçu cet honneur en 2018 et 2019. C’est déjà un pas dans la bonne direction. En espérant que l’organisation soit ouverte aux critiques qu’elle reçoit chaque année et qu’elle continue dans cette voie.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up