14 résolutions musicales à prendre en 2020

Si mettons ça vous tente pas de devenir végane ou d'économiser pour un cashdown.

Dans la course à la performance du bonheur sur les réseaux sociaux, ça peut devenir overwhelmant de choisir ses résolutions pour la nouvelle année. Suis-je paresseux parce que j’ai pas les moyens de devenir végane du jour au lendemain? Suis-je une mauvaise personne si j’ai pas envie de commencer un nouveau sport?

Il y a certes l’option de ne pas avoir de résolution du tout et c’est tout à fait valide aussi.

Par contre, si vous avez envie de vous mettre au défi, la musique est un domaine où les résolutions sont vraiment plus le fun et attrayantes à prendre, et souvent, plus facile à réussir!

En 2020, aimeriez-vous aller voir au moins un show avec vos parents? Approfondir votre connaissance d’un genre de musique en particulier? Ne plus être gêné.e de dire «chut» aux gens qui parlent pendant les shows? Participer à un moshpit? Découvrir plus de musique d’artistes LGBTQ?

Avouez, c’est beaucoup moins stressant comme promesse à se faire!

Pour vous inspirer, on a demandé à nos collaborateurs ainsi qu’à plusieurs artistes, artisans et travailleurs du milieu de la musique au Québec quelles étaient leurs résolutions musicales de 2020. Vous devriez sûrement trouver ci-dessous quelques promesses à adopter pour vous-même!

«Faire plus de musique de film et y insérer des enregistrements sonores que j’ai pris dans la nature. En ayant une soeur Ornithologue et en passant une coupe de nuits blanches à baguer des oiseaux, j’ai entendu plein de beaux chants d’oiseaux et j’aimerais en mettre dans mes chansons, aux bonnes places!»

Marie Claudel, guitariste, compositrice

«Vendre les t-shirts de bands vintage que je ne porte plus!»

James Lynch, collaborateur

«Recommencer à jouer de la musique et à composer des chansons, même si j’aime sonoriser celles des autres quand même.»

Guyaume Robitaille, technicien de son (mixologue)

«Depuis quelques années, je suis sur une quête : raconter l’histoire du hip-hop au Québec. En 2020, je souhaite continuer voir cette quête avancer, particulièrement avec la numérisation d’un lot de bandes audio reel to reel qui contiennent tous les premiers démos enregistrés par des rappeuses et rappeurs de la première génération à Montréal! Sinon, je souhaite me procurer une beau drum vintage pour mon projet musical Théâtre Regal et j’aimerais faire un premier show et enregistrer un EP avec mon nouveau projet instrumental qui s’appelle – pour l’instant – Balle Molle.»

Félix B. Desfossés, journaliste spécialisé en histoire de la musique, animateur de l’émission Région zéro 8 sur les ondes de Radio-Canada en Abitibi-Témiscamingue

«Prendre davantage le temps de jouer. Pas pour pratiquer. Pas pour faire des shows. Pas pour composer. Pour le plaisir. Juste pour le plaisir.»

San James, artiste

«Élargir et actualiser ma banque de tounes de karaoké à plus que Patricia Kaas et Bonnie Tyler.»

Brigitte Hébert-Carle, collaboratrice

«Pour 2020 ma résolution est ré-écouter plus de métal. J’ai un peu délaissé mon genre pref en 2019. Je veux me faire plaisir avec mes bonnes vieilles amours.»

Louis-Philippe Labrèche, rédacteur en chef du Canal Auditif.

«J’adore faire des playlists pour toutes les occasions et je me suis dit qu’en 2020, je ferais des mixtapes pour mes amis. Pour leur faire découvrir de la musique, mais aussi pour leur dire comment je les aime et leur offrir des tounes à nous, qui me font penser à notre amitié.»

Laurence Lebel, gérante d’artistes (Mara Tremblay, Foisy, Hugo Mudie)

«J’ai entrepris de faire la rétrospective de la discographie de Leonard Cohen pour mon site perso. 14 critiques (j’avais déjà fait You Want It Darker). Y’a plusieurs raisons à ça, mais principalement parce que je suis un gros fanboy et que c’est important de garder la musique de nos artistes préférés en vie après leur décès. Si ça vous intéresse, ce sera sur www.deadendfollies.com.»

Benoît Lelièvre, gestionnaire de communauté

«Être plus à jour sur ce qui se fit hors-Québec»

Francis Baumans, gérant d’artistes et p’tit crisse

«Jouer de la contrebasse»

Mara Tremblay, autrice-compositrice, interprète et future joueuse de contrebasse

«Écouter plus d’album dans leur intégralité (maudite culture du single)”>«Écouter plus d’albums dans leur intégralité (maudite culture du single)» Patricia Lanoie,  co-réalisatrice du duo Bien à vous

«En 2020, je vais sortir ma collection de CDs qui est dans une boîte depuis mon déménagement pour lui trouver une place de choix où elle pourra se sentir aimée et j’irai à au moins un show par mois sans être en mode critique/analyse/notes, mais plutôt en mode appréciation/ébriété/plaisir.»

Élise Jetté, rédactrice en chef de Feu à volonté et animatrice des Charlottes à CISM

«Recommencer à aller voir des petits shows! (Même si c’est l’hiver…) C’est là qu’on découvre le plus de projets intéressant et ça me manque.»

Michelle Paquet, collaboratrice

«Diversifier mes habitudes d’écoute en découvrant plus d’artistes féminines, et en explorant la musique des artistes autochtones. Et répandre autant que possibles ces découvertes.»

Marc-André Mongrain, Rédacteur en chef de Sors-tu.ca et chroniqueur à ICI Première.

«En 2019, je me suis rendue compte que j’étais vraiment trop du genre à écouter des albums à moitié et finir par en réécouter une toune ou deux à peu près 400 fois. En 2020, je veux prendre le temps d’écouter plus d’albums au complet.»

Estelle Grignon, collaboratrice

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up