15 ans après avoir déversé son caca dans la rivière Chicago, le Dave Matthews Band devient ambassadeur de l’environnement pour l’ONU

Un événement qui a laissé sa trace dans les mémoires.

Le Dave Matthew Band vient d’être nommé ambassadeur de bonne volonté pour le programme environnemental de l’ONU. DMB aura pour mission de sensibiliser le grand public à des enjeux environnementaux primordiaux, comme le réchauffement climatique, les espèces en voie de disparition… ou encore les bus de tournée qui balancent 360 kg de marde dans une rivière déjà polluée.

Souvenez-vous, il y a 15 ans, alors que les touristes affluaient dans les rues de Chicago pour profiter de l’été, le Dave Matthews Band était de passage en ville à l’occasion de sa tournée estivale 2004. C’était un dimanche 8 août à 13 h 20, et une centaine de touristes admiraient l’architecture de la Ville des vents à bord du bateau First Lady, aux abords du pont de la rue Kinzie. C’est alors que 800 livres de liquide jaune-brunâtre, visqueux et odorant se sont mis à dégouliner à travers les grillages du pont sur leurs faces incrédules. Ils ne le savaient pas encore à l’époque, mais c’était le caca de Dave Matthews. Eh! Oui! Le bus de tournée du band qui se prend le plus au sérieux du monde venait de vider sa fosse septique sur une gang de badauds, dans la rivière de Chicago, au beau milieu de la journée.

Les crottes ont plu à travers le grillage du pont de Kinzie Street, sur lequel s’était arrêté l’autobus de tournée du Dave Matthews Band.

Depuis cet événement aussi effroyable qu’hilarant, le Dave Matthews Band n’a cessé de s’excuser, et tente par tous les moyens de retrouver son honneur. Le chauffeur du bus a été condamné à 18 mois de probation, 150 h de travaux communautaires et 10 000 $ d’amende pour conduite irresponsable et pollution de l’eau. Le groupe a, quant à lui, accepté de verser 200 000 $ à plusieurs associations environnementales comme Les Amis de la rivière Chicago dans le cadre d’une entente hors cour.

« Crash into me » a connu un second souffle de popularité grâce au film Ladybird

15 ans plus tard, le Dave Matthews Band semble avoir accompli sa petite mission de gaslighting, puisque le band est maintenant rendu ambassadeur de l’environnement pour l’ONU. On est bien contents pour les musiciens et pour l’environnement, mais il y a quelques personnes (et quelques poissons) qui doivent grincer des dents.

Funny the Way it is, pas vrai, Dave?

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up