15 artistes qui deviendront illégaux avec la légalisation du pot

Ces gros chefs bandits font faire des cauchemars à la SQDC !

Comme Vice nous l’apprenait dans un article intitulé La vente de t-shirts arborant une feuille de pot sera bientôt interdite, un article de la loi 50 entourant la légalisation du pot au Québec pourrait poser problème à pas mal de monde. En effet, toute personne affichant ou vendant une quelconque reproduction d’une feuille de marijuana ou en faisant l’apologie risque de faire face à des amendes allant de 2 500 $ à 500 000 $.

La SQDC a visiblement décidé de poser une sorte de copyright culturelle sur un produit issu de la nature. Un peu comme si, du jour au lendemain, le gouvernement prenait sous son aile le monopole de la production de fleurs : « Ok, on a nationalisé les roses, faque à partir d’aujourd’hui, pu le droit de dessiner cette fleur-là ou d’appeler vos enfants Lily-Rose. Also, le Petit Prince va juste chiller avec des orchidées à partir de maintenant. Pis si Gun’s & Roses veulent venir au Québec, ben ça va leur coûter 100 000 $! »

Devant l’absurde de la situation, on s’est demandé quels artistes pourraient être passibles d’amendes salées s’ils persistent à afficher quelque chose qui sera maintenant légal. En voici 15!

Bob Marley

Le Jamaïcain parlait rarement d’autre chose que de weed.

David Peel & The Lower East Side

Sur l’album Have a Marijuana, Peel encourage le parti républicain à fumer plus. Un vrai héros national!

Cheech and Chong

A-t-on vraiment besoin de donner des explications ici?

Afroman

Because I Got High ne sera plus jamais jouée dans les karaokés, ce qui représente une libération pour certains.

Method Man et Redman

En même temps, on s’entend que le film How High? ne sera pas une grosse perte?

Snoop Dogg

J’ai croisé le rappeur pas plus tard qu’hier et il sent le kush à 30 pieds de distance. C’est impressionnant!

Devin the Dude

Les titres de quelques-unes de ses sorties : Waitin » to Inhale et Suite 420. Il a également fait partie des Coughee Brotahz par le passé.

Daz Dilly

Y’a pas juste le weed qui lui a rapporté du money d’ailleurs!

Domo Genesis

Le membre de Odd Future n’a jamais eu peur de s’afficher comme un amateur de ganja.

Dead Obies

Cette interdiction va donner des réactions explosives.

FouKi

Le jeune ne sera plus gayé pour bien longtemps. Exit le kankan.

Sleep

Le band avait affirmé avoir fumé 7,5 livres de weed durant la production de l’album Dopesmokers. Rien que ça…

Grimskunk

Les vétérans québécois ne disparaîtront clairement jamais cela dit!

Les groupes Weed

Ouin, y’en a deux. Ça va des influences free jazz au stoner pur.

Cannibal Corpse pour tous les albums avec le guitariste Andy Weedgrinder Horn

Difficile à battre comme nom. L’album Tube of the Resinated ne fait pas dans le subtil non plus.

Sur ce, bonne légalisation à tous!

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Entrevue : Souldia en route vers la délivrance

Kevin St-Laurent n’avait que 15 ans lorsqu’il s’est mis à esquisser ses premières rhymes sous son alter ego Souldia. Inspiré par le franc-parler et […]

Dans le même esprit