5 choses que vous ne savez (peut-être) pas sur « Baby One More Time » de Britney Spears

Il y a 20 ans aujourd'hui le monde découvrait « Baby One More Time ».

Le 23 octobre 1998, Britney Spears perçait le marché de la musique pop avec son incontestable hit Baby One More Time. À grands coups de tresses ornées de chouchous poilus roses et de skills de lip-sync impressionnants, Britney entamait la révolution de l’industrie de la pop.

À l’occasion du 20e anniversaire de ladite chanson, voici 5 choses que vous ne savez (peut-être) pas sur Baby One More Time.

1- La chanson avait d’abord été écrite pour le groupe TLC

Le populaire groupe des années 90 derrière les succès No Scrubs et Waterfalls n’ont décidément pas eu froid aux yeux. Au dire des écrits dans le livre de John Seabrook The Song Machine, T-Boz, l’une des chanteuses principales explique que la chanson n’avait rien d’un hit à leurs yeux et qu’elle ne collait pas vraiment à la peau du groupe de toute façon. La production a donc offert la chanson à Robyn, chanteuse et productrice suédoise qui fit une arrivée remarquée sur la scène musicale pop mondiale en 1995 avec le succès Show Me Love.

On connait la suite!

2- La chanson devait s’intituler « Hit Me Baby »

Le producteur et parolier suédois Max Martin est l’auteur de ce fameux succès. Par contre, ne parlant pas très bien l’anglais, on a frôlé le désastre en l’intitulant d’abord Hit Me Baby (One More Time).

C’est avec un peu de recul et quelques nuits de sommeil que la production a finalement décidé de changer le titre pour Baby One More Time.

Clairement, on aurait été ailleurs avec un titre du genre « Frappe-moi bébé ». La fameuse expression « la nuit porte conseil » prend ici tout son sens.

via GIPHY

C’est Baby One More Time qui a convaincu Britney de faire de la pop

L’ex-membre du Mickey Mouse Club avait initialement l’intention de tailler sa place dans l’industrie avec un style musical qui ressemblait à celui de Sheryl Crow.

Aux dires du journal britannique The Guardian, Britney aurait accepté de changer son fusil d’épaule après avoir entendu Baby One More Time pour la première fois. La mère de Britney aurait engagé Larry Rudolph, un ami de la famille, pour réussir à faire signer sa fille qui, à l’époque, enregistrait des démos comme I Will Always Love You de Whitney Houston et d’autres hits R & B comme ceux de Toni Braxton. Comme le contrat de Britney avec la maison de disque Jive avait comme clause de pouvoir se terminer après 90 jours si un album ne voyait pas le jour, la proposition de Max Martin est donc arrivée au bon moment.

500 000 copies de la chanson ont été vendues le jour de son lancement

Le 23 octobre 1998, la chanson s’est vendue à plus de 500 000 exemplaires aux États-Unis seulement, pour atteindre la première place du palmarès. Il n’a fallut que quelques jours pour que la chanson atteigne la première place dans 18 autres pays.

Aujourd’hui, le tube est l’un des plus populaires de tous les temps avec plus de 10 milliards d’exemplaires vendus et plus 362 895 000 vues sur la chaîne officielle VEVO de l’artiste.

via GIPHY

Britney est l’idéatrice du concept derrière le vidéoclip

Du haut de ses 16 ans à l’époque, Britney avait déjà une vision claire de sa carrière et savait exactement ce qu’elle voulait pour son premier vidéoclip. C’est d’ailleurs elle qui serait l’idéatrice du concept, et à sa demande, le clip met en vedette son alter ego qui s’impatiente de voir son petit copain au son de la cloche à l’école.

On lève la main si, nous aussi, on a déjà tenté de frapper son crayon sur un cahier en attendant que la cloche sonne en « channelant notre inner Britney ».

via GIPHY

Quoi qu’il en soit, prenons un moment en ce 20e anniversaire pour réaliser à quel point ce vidéoclip a contribué à façonner le monde de la pop tel qu’on le connait aujourd’hui. Sans Britney, aurait-on connu autant de pop stars comme Katy Perry, Lady Gaga, Ariana Grande, etc.?

En terminant, est-ce qu’on se gâte, One More Time?

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Lettre ouverte de Robin Aubert à Safia Nolin

«Une poignée de belles phrases sans trop de raison. Juste parce que tu le mérites»

Dans le même esprit