6 chansons meilleures que « Le Blues de Montréal » de Grégory Charles

On aime Grégory Charles. On n'aime juste pas sa chanson.

La semaine dernière, le Québec a pu entendre la fameuse chanson de Grégory Charles, Le Blues de Montréal, pour laquelle le comité du 375e anniversaire de Montréal a payé la somme de 10 000$.

Y en a qui ont chialé sur le montant. Mais chez URBANIA, on trouve pas ça exagéré, dix mille piasses. Même qu’on connaît pas mal d’artistes montréalais qui seraient heureux de créer un belle toune pour ce montant.

Non, ce qui nous a fâché, c’est que le comité ait accepté CETTE CHANSON. Parce que franchement, on a eu envie de se défenestrer après à peu près à 46 secondes de la toune. Sérieux, on souhaiterait même pas cet orchestre au mariage de notre bully du secondaire.

Pis on n’a rien contre Grégory Charles, là. C’est un artiste et un musicien accompli, avec une belle carrière, qui fait une différence dans sa communauté et son amour de la musique est souvent contagieux.

On trouve juste que la toune est absolument pas bonne. Mais genre, pas bonne de chez pas bonne. Pis on trouve que c’est vraiment manquer de respect à notre Montréal, que de choisir cette chanson pour la représenter.

Bref, pour vous montrer à quel point on a pas aimé la toune, on l’a qualitativement comparée à 6 chansons. Les voici:

1.Cette douce mélodie d’espoir, interprétée par un gentil monsieur avec une feuille de plante.

2.Cette version «shitty-flutée» de Toxic.

3.Cette symphonie jouée avec un «instrument à vent» pas comme les autres.

4. La pelle qui sonne comme Smells Like Teen Spirit.

5.La chanson All Star de Smash Mouth en version harmonies négatives.

6.Et finalement, ce cover tout en virtuosité et en nuances de Fireworks (Katy Perry) interprété par Yoko Ono.

Présenté par URBANIA Musique. Venez suivre notre page Facebook, il se passe plein de choses cool, là-bas.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Deux nouveaux singles pour Flying Lotus

Le beatmaker de Los Angeles est enfin de retour après 5 ans d'absence.

Dans le même esprit