Après Alaclair Ensemble et Ginette Reno, quatre autres duos que l’on aimerait entendre

Le groupe a lancé la chanson « Cadillac Rose » en échantillonnant « L'essentiel ».

Y a pas à dire, 2018 est l’année des coups de circuit pour Alaclair Ensemble. À peine le nouvel album Le sens des paroles lancé, voilà que les patriotes du Bas-Canada sont de retour avec une nouvelle chanson dans laquelle apparaît nulle autre que… Ginette Reno.

Effectivement, semblerait que la chanteuse chérissait depuis longtemps le rêve de faire une collaboration sur une chanson rap. C’est du moins ce qu’elle a déclaré en entrevue à Medium Large, déclaration que les gens autour de la table ont dirigé directement vers Alaclair Ensemble sur les ondes la radio de la société d’État.

Entendant la requête, le groupe s’est empressé d’écrire et d’enregistrer Cadillac Rose, une chanson qui s’ouvre avec un sample de L’essentiel et qu’ils ont enregistrée en direct de Genève.

En quelques heures, la chanson a fait le tour des réseaux, créant une petite commotion sur le web. Devant le succès de la pièce, le supergroupe improbable nous a donné l’envie de créer d’autres associations saugrenues. Voici donc notre liste de futures chansons que l’on aimerait voir naître un jour.

Dead Obies & Mitsou Gélinas – Bye Bye Mon Damien

Pour ouvrir le bal, quoi de mieux qu’un remix du hit planétaire « Bye Bye mon Cowboy » pour l’adapter à la sauce Fugueuse? C’est la démarche derrière Bye Bye Mon Damien, une chanson sur laquelle Mitsou et le Big Five s’allient pour faire feeler cheap le faux proxénète préféré des matantes de TVA. Mention spéciale au refrain qui va comme suit : « Bye bye mon Damien, ton album c’est un gros zéro / C’est si dur de tomber si bas quand t’as été si haut. »

C’est chien, mais c’est légal. (Pis un peu vrai)

Loud & Angèle Arsenault – Toutes les femmes savent manger

On connait le talent de Loud pour réussir de gros coups de circuit. Après avoir enfilé les hits radios, les tournées en France et survécu à une entrevue à Tout le monde en parle, voilà qu’il réalise l’exploit d’obtenir une collaboration posthume avec la chanteuse Angèle Arsenault. Le résultat donne cette ode à la nourriture appréciée par les femmes, qui se croquent autant sur le plancher de danse que dans la file au McDo.

« Y en a qui prennent un p’tit coup
Moi je sourie pas
Y en a qui fument des p’tits bouts
Là je sourie »

Joe Rocca & Serge Fiori — Commando (Loi 101 remix)

Tout le monde était surpris de voir que Serge Fiori avait remixé la chanson Commando de Joe Rocca, jusqu’à ce qu’on réalise que c’était pour remplacer tous les mots anglais par un équivalent francophone. C’est ainsi qu’est né Commando (Loi 101 remix). Le refrain, anciennement « J’ai dit : « Hop dans l’whip, on va ride »/Elle était commando », est maintenant devenu « J’ai dit : « Allez dans la voiture, on va rouler »/Elle était dans un Québec fier et uni. »

Cela étant dit, maintenant qu’on arrive à comprendre les paroles de la chanson, on réalise qu’elle ne voulait rien dire depuis tout ce temps-là de toute façon.

FouKi et Lynda Lemay — Le plus fort c’est mon pot

Jadis une chanson rendant hommage à son père, Lynda Lemay a surpris tout le monde en réécrivant la pièce avec l’aide de FouKi la transformant ainsi en hymne sur le weed. Le résultat donne une pièce qui rend les yeux rouges, parce qu’elle est très touchante (tsé). Les dernières lignes du texte sont d’ailleurs particulièrement bouleversantes.

« Quel effet ça t’as fait 
Quand tu l’as fumé?
Est-ce que ça paraissait 
Qu’il allait tant te buzzer?
Les joints bien souvent 
Paraissent extraordinaires 
Mais dis-toi bien dude
Qu’le plus fort… c’est mon pot. »

Poignant de vérité.

Maintenant que la bouteille est lancée à la mer, espérons que ces collaborations auront lieu dans les prochaines semaines!

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Lettre ouverte de Robin Aubert à Safia Nolin

«Une poignée de belles phrases sans trop de raison. Juste parce que tu le mérites»

Dans le même esprit