« The Blueprint » de Jay-Z fait son entrée dans les archives du Congrès américain

« The ruler's back ».

Le 11 septembre, alors que le monde était en pleine commotion à la suite des tristes attentats du World Trade Center, Jay-Z lançait son 6e album en carrière, The Blueprint

Malgré le destin noir de cette journée, le rappeur a vendu plus de 427 000 copies de l’album durant la première semaine. L’album est à ce jour considéré comme un des classiques du rappeur puisqu’il contient les hits comme Izzo (H.O.V.A.), Heart of the City (Ain’t No Love) ou bien la touchante Song Cry. C’est également sur cet album que fut introduit Kanye West au grand public en tant que producteur de 4 chansons sur l’opus.

Bref, pas la peine de se demander pourquoi le projet est culte. Du moins, apparemment assez culte pour être ajouté depuis ce weekend aux archives nationales du Congrès.

En effet, chaque année le Registre national des enregistrements ajoute 25 titres à sa collection, et l’album de Jay-Z est dans la liste de 2019. À ses côtés, on peut aussi compter l’album Superfly de Curtis Mayfield et She’s So Unusual de Cindy Lauper en plus des chansons September de Earth, Wind & Fire et Sweet Caroline de Neil Diamond.

Pendant ce temps, ce chef-d’œuvre reste quant à lui ignoré du Congrès…

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up