Comment Chance the Rapper a-t-il aidé le retour des croquettes épicées chez Wendy’s ?

Retour sur cette saga qui a tenu l'Amérique en haleine.

Si j’aime autant Chance the Rapper, au-delà de sa musique, c’est qu’il a cette tendance à redonner à sa communauté. Pour ceux qui l’ignoreraient, Chance a entre autres créé la fondation SocialWork qui vise à aider les jeunes de Chicago à se développer par les arts, l’éducation et l’engagement civil.

Mais ce n’est pas de ça dont je voulais vous parler aujourd’hui. Le rappeur est derrière une cause beaucoup plus importante : le retour des croquettes épicées du Wendy’s.

La genèse 

C’est en mars 2017 que les Wendy’s américains ont retiré les croquettes épicées de leur menu. Une décision qui a fait monter immédiatement aux barricades les amateurs de la chaîne.

Seuls les habitants d’Austin et de St-Louis avaient encore la chance de mettre la main sur le plat. La grogne a monté dans la population et le retour des croquettes a été réclamé à hauts cris. Un soulèvement populaire s’est dangereusement fait sentir,  certains ont même parlé de guerre civile.

Éternel optimiste, Chance The Rapper s’est engagé dans le mouvement le 4 mai dernier avec un tweet dans lequel il y allait de pensées positives : « J’aurai une bonne journée, j’aurai du succès aujourd’hui, Wendy’s va ramener les croquettes épicées. S’il vous plaît Seigneur, faites que ce soit aujourd’hui. »

Si les voies de Dieu sont impénétrables, on ne peut pas en dire autant du compte Twitter de Wendy’s, qui est beaucoup plus accessible. La chaîne a finalement annoncé que si son tweet obtenait 2 millions de likes, le restaurant remettrait au menu les croquettes épicées. 

La révolution s’est mise en marche.

Mobilisation générale

Il n’en fallait pas plus pour que l’Internet se mobilise et participe à la campagne promotionnelle la plus subtile de tous les temps. Moins d’un jour et demi plus tard, le tweet avait finalement atteint les 2 millions de likes demandés par Wendy’s.

De simples mortels ont réussi la mission pour laquelle ils ont été mis sur cette terre : exiger du poulet croustillant épicé sur le menu d’un fast food.

Si ce n’est pas ça la magie du capitalisme, je me demande ce que c’est! « Tenez et prenez-en tous, ceci est mon poulet, livré pour vous. »

Mais quand?

La question qui brule maintenant les lèvres de tous les Américains: « Quand est-ce que ce festin épicé sera enfin disponible? » Aucune mention de date dans le tweet, seulement une vague promesse : « On y travaille la gang ».

C’est là que Chance the Rapper est intervenu à nouveau en proposant à Wendy’s de ramener les croquettes pour le lancement de son album prévu en juillet prochain.

Reste à voir si l’appel sera entendu.

Soyons le changement

Souvent, j’entends des gens autour de moi discuter de l’état de la planète : l’affaiblissement de la démocratie, les catastrophes écologiques imminentes, les inégalités sociales toujours plus grandes… Chaque discussion sur ces sujets finit par ces mots : « Mais de toute façon, qu’est-ce qu’on peut y faire? »

Eh bien Chance the Rapper nous envoie le message que les choses peuvent bouger. Soyons le changement que l’on veut voir dans ce monde, et il arrivera.

Surtout si les profits sont au rendez-vous.

Amen. Et bon appétit!

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up