Anne-Marie Baribeau

Culte et suicide collectif : Zen Bamboo présente le vidéoclip de « Kanye »

C'est quoi la différence entre un gourou, un rappeur, un politicien et un savant fou ?

Voilà déjà plus d’un an que Zen Bamboo s’est réuni dans un chalet pour enregistrer une série de 16 nouvelles chansons. Depuis cette session d’enregistrement au fond du bois, les gars dévoilent au compte-goutte le fruit de leur labeur dans une série de mini-album répartie en « volumes ». Le premier, Juvénile, lancé en juillet 2017 a ouvert le bal pour les deux autres volets de la série, Plus mature, plus assumé et Carrière solo paru en avril dernier, avec sa pochette on ne peut plus révélatrice.

Aujourd’hui, c’est en déposant dans les internets leur nouveau titre, Kanye, et le vidéo qui l’accompagne, que les gars annoncent la sortie imminente de la quatrième partie de la série : Retour aux sources. Prévu pour le 2 novembre prochain, le EP comptera 5 chansons, dont le single appuyé par le clip ci-bas.

Développé avec la réalisatrice Marianne Boucher, le vidéoclip met en scène une société où le culte de la personnalité a remplacé la raison, laissant place à une bande de moutons dirigée par des mégalomanes qui l’envoient directement dans le mur. Un constat plutôt cynique sur notre situation actuelle, représenté par le symbole ultime du culte de la mégalomanie : Kanye West.

Une image qui pourra peut-être un jour se concrétiser, quand Yeezy sera enfin devenu président des États-Unis.

En attendant, on a la chance d’avoir Donald Trump pour nous empêcher de tomber dans un fatalisme extrême.

(ouin.)

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Alerte nostalgie : « Brosse, brosse, brosse » de Passe-Partout en version punk

« Brosse, brosse, brosse : ça rentre en sacramant ».

Dans le même esprit