Des découvertes inusitées au Taverne Tour

De la chaleur pour tous les goûts au coeur de l'hiver

Le Taverne Tour, c’est une drôle d’affaire pareil. Prenant pour prétexte l’idée d’occuper des lieux pas nécessairement dédiés à la musique du Plateau Mont-Royal en plein cœur de l’hiver pour y présenter des concerts, le festival, qui en est à sa cinquième édition, s’amuse d’une année à l’autre à brouiller les cartes. En effet, alors que plusieurs programmeurs d’évènements cherchent à viser le plus large public possible, la direction artistique de celui-ci se veut particulièrement audacieuse et souvent inusitée.

C’est qu’en plus de présenter des perles de la scène locale en format intime (les toujours minces Alaclair Ensemble au Belmont, le coloré Socalled à L’Esco, le doublé psyché-pop Jonathan Personne/Bon Enfant au Quai des Brumes et des lancements d’albums pour Uubbuurruu, Fuudge, Beat Sexü, Les Martyrs de Marde, Loïc April), le Taverne Tour semble prendre un malin plaisir à saupoudrer sa programmation d’artistes internationaux hors-normes question d’offrir aux curieux qui le méritent l’occasion de faire des découvertes insolites.

En voici quelques-unes pigées dans un menu plus que bien garnit question de se mettre en appétit.

Deerhoof

Un band aussi unique qu’essentiel qui bricole depuis maintenant plus de 20 ans un pop expérimental et surréaliste tirant sur le noise qui défie toute tentative de classification. Un grand splash de couleurs se nourrissant de prog et de jazz expérimental pour construire des explosions de joie inoubliables. De la visite rare et toujours épique.

30 JANVIER / 21H30 / SALA ROSSA

FÖLLAKZOID

Un trio chilien de renommée mondiale qui incorpore dans son kraut-rock psychédélique cosmique et puissant des éléments de culture précolombienne et de rock 60’s sud-américain. Disons que sur la petite scène de L’Esco, ça devrait être la transe assurée…

1 FÉVRIER / 22H / L’ESCOGRIFFE

Material Girls

Ceux qui ont pu attraper un peu des grandes claques que nous ont servies le band d’Atlanta l’an dernier au Distorsion Psych Fest ou cet été au FME s’en souviennent; Material Girls c’est de l’énergie pure, ça revole partout, ça laisse des marques. Jouant avec les codes du glam et de la culture queer avec brio, le band prend tout son sens en live quand les musiciens changent d’instruments, prennent le micro tour à tour et t’en donnent pas mal plus que pour ton argent. Quelque part entre Nick Cave, les b-52’s et un cabaret punk mettons.

1 FÉVRIER / APRÈS MINUIT / STUDIO THÉÂTRE DE STUDIO BIZZ

*GRATUIT*

Peel Dream Magazine

Le projet musical du new-yorkais Joe Stevens se découvre par strates. Évoquant les bases de l’underground de la grosse pomme (on pense à Television, Suicide, au Velvet Underground), il y incorpore un aura de brit-pop et une tendance certaine à l’introspection. C’est parfois déroutant et certainement intrigant.

31 JANVIER / 22 H / O PATRO VYS

Sessa

Le musicien de Sao-Paulo s’éloigne de ses projets bruyants (Garotas Suecas, Yonatan Gat) pour proposer une incarnation minimaliste et profonde pleine de soleil hippie et de références à la musique brésilienne des années 60. Une messe intimiste et psychédélique ; disons que dans l’hiver montréalais ça devrait pas nuire.

30 JANVIER / 19H / AUX 33 TOURS

*GRATUIT*

WHOOP-Szo

Un band de rock sludge tout droit venu de l’Ontario voisin pour représenter très bruyamment les Premières Nations dont ils sont issus. Quelque chose comme un exorcisme baigné de distorsion, d’injustices politiques canadiennes et d’émotions explosives. Soyez avertis.

31 JANVIER / 21H30  / LE MINISTÈRE

Le reste de la redoutable programmation du Taverne Tour est disponible ici.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Une des meilleures tounes de l’année est…un message d’intérêt public ?

De Greta Thunberg à nos propres stars locales de l’environnement, les jeunes partout dans le monde se conscientisent aux changements climatiques.

Dans le même esprit