Des gens ont fait une banque de données des boys bands

« AAAAAAAH », « WAAAAAAAH »,  « OOOOOOOOOH » : n’importe quelle personne ayant déjà assisté à un concert de boys band a entendu ses sons sortir de la bouche de milliers d’ados en admiration. 

Idolâtrés par beaucoup, détestés par certains, les boys band sévissent dans la musique moderne depuis des décennies. Des Beatles à One Direction, en passant par les Backstreet Boys, on ne compte plus le nombre de groupes qui se sont produits dans des arénas cacophoniques devant une foule de fans voulant leur enlever leur chemise.


En effet, les boys bands ont vécu une période d’âge d’or dans les années 80 et encore plus dans les années 90. Ces groupes montés de toutes pièces telle une sitcom aux personnages stéréotypés et qui en plus savent danser, ont tellement pullulé qu’une équipe a entrepris de les réunir dans une seule et même banque de données.

C’est ainsi que les gens derrière The Pudding, une équipe créant des « essais visuels », ont développé le Internet Boys Band Database regroupant les 55 boys bands ayant créé un hit accompagné d’un vidéoclip qui se retrouvaient dans le Top 100 du Billboard après 1980.

Dans la liste, on compte donc évidemment les monuments des cheveux en pics avec des mèches : les Backstreet Boys, Boyz II Men et les Jonas Brothers. On y retrouve aussi certains groupes disons un peu plus « obscurs »… : Troop, Youngstown et IMx (clairement le fils de IMAX).

Sur son site, l’équipe de The Pudding a même pris la peine de dessiner tous les groupes en plus de les animer en train de danser sur leurs chansons. Et pour ceux et celles qui ont envie de se trémousser depuis la lecture de ces lignes, sachez que la bande a même pris le temps de créer une playlist regroupant les artistes mentionnés sur le site.

Alors mettez vous du gel dans les cheveux, des colliers coquillages et dansez comme si votre vie en dépendait grâce à l’Internet Boys Band Database.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Entrevue : Souldia en route vers la délivrance

Kevin St-Laurent n’avait que 15 ans lorsqu’il s’est mis à esquisser ses premières rhymes sous son alter ego Souldia. Inspiré par le franc-parler et […]

Dans le même esprit