Détecteur de metal : le heavy metal traditionnel

Survol d'un sous-genre du metal à l'origine de bien des choses.

Il n’est pas rare de voir des commentaires sous des articles sur la culture du metal des gens qui  mentionnent vouloir s’y initier. Cela dit, il n’est pas nécessairement évident de savoir par où commencer. Comment faire pour apprécier un style quand on n’a pas tous les référents du genre? Dans la série «Détecteur de metal», on porte fièrement à bout de bras la solution à ce questionnement avec une série d’articles sur les genres et sous-genres du heavy metal.

Commençons par le début avec la pièce maitresse, la racine, le ground zero, l’épicentre, la source, bref : le heavy metal traditionnel.

L’origine

Ce qu’on appelle maintenant le heavy metal traditionnel est en fait la branche principale du genre, celle qui l’a initié et qui s’est maintenue à travers les années. Pour mieux comprendre ce que c’est exactement, voici une petite page d’histoire!

D’abord, avant de débuter, une petite précision. Vous allez probablement découvrir en lisant les commentaires de n’importe quel article sur la musique metal que les fans du genre adorent s’obstiner entre eux. Je ne sais pas pourquoi exactement, mais c’est comme ça. Alors la page d’histoire qui va suivre va potentiellement être critiquée comme étant potentiellement inexacte. C’est bien possible. Je ne tenterai pas de faire une analyse scientifique du genre, mais tout simplement vous donner mon impression et ma petite perception de ce style musical que j’aime tant. Ceci étant dit, ne vous gênez pas pour laisser un commentaire si j’ai omis un détail que vous trouvez pertinent.

Le heavy metal traditionnel, ou simplement le metal, a vu le jour au début des années 70. Étant issus du rock et du blues, certains groupes de l’époque voulaient un son encore plus fort, plus puissant et plus agressif que ces deux genres déjà pourtant bien établis dans la culture populaire. Le point d’origine exact est encore sujet à discussion dans la communauté, mais pour ma part, j’estime que l’album Black Sabbath de Black Sabbath (1970) est le tout premier album metal.

Durant les années 70, le son a évolué tranquillement du rock psychédélique avec une twist heavy vers quelque chose de plus moderne et concret représenté par la nouvelle vague de heavy metal britannique. C’est ainsi qu’on a nommé l’injection presque simultanée de groupes majeurs de la fin des années 70; Iron Maiden, Motörhead, Saxon, Diamond Head, Venom sont tous des groupes qui ont contribué à leur façon à faire avancer le genre.

On reconnait le heavy metal par certaines distinctions. Le chanteur y va d’un chant classique (et non d’un cri ou un growl tel que nous le verrons dans le death metal, par exemple) axé sur la puissance et la technique vocale. Un groupe a, en général, deux guitaristes, un rythmique et l’autre solo. Ici, la distorsion est de mise et on met l’accent sur des accords puissants qui ponctuent le rythme martelé par le percussionniste, pendant qu’un bassiste vient combler le portrait. On dit souvent que le bassiste dans le heavy metal a un rôle majeur puisqu’il vient appuyer la guitare rythmique rendant ainsi le son plus massif.

C’est pour qui?

Selon moi, le heavy metal c’est pour n’importe qui ayant envie que ça brasse un peu dans ses oreilles. C’est accessible, et c’est la porte d’entrée vers un univers musical unique et beaucoup plus large. Certains des plus grands musiciens ont écrit des chansons heavy metal.

Les maîtres du genre

Voici ma petite liste des plus grands groupes du heavy metal traditionnel et ceux par qui, je crois, vous devriez commencer :

Black Sabbath

Ozzy a beau être un vieillard grugé par la drogue, il n’en demeure pas moins une figure importante dans l’univers du metal avec sa poésie glauque et son chant unique. Tommy Iommi a défini et solidifié le son qu’une guitare doit avoir pour ce genre et plusieurs chansons seront encore écoutées bien après que vous et moi ayons trépassé.

Iron Maiden

Bruce Dickinson est non seulement un des meilleurs chanteurs metal de tous les temps, mais sa vie personnelle est fascinante. C’est un pilote de ligne commercial et il a compétitionné sur la scène internationale en escrime. Steve Harris a, pour sa part, révolutionné l’utilisation de la basse musicalement. Rien de moins. Côté paroles, ce sont des raconteurs. Ils ont toujours préféré parler de légendes et d’histoires plutôt que de faire des chansons plus personnelles et j’adore ça!

Metallica

Il n’y a pas de metal sans Metallica. Tout le monde les connaît. Plusieurs de leurs albums passeront à l’histoire. C’est toute mon adolescence résumée en musique. Ils incarnent à la perfection l’esprit du metal : plus fort, plus intense, plus vite.

Suggestions d’écoute

Je vais vous laisser ici avec ma suggestion d’écoute. Pour les nouveaux, ce sont des incontournables que vous connaissez peut-être déjà. Pour mes frères et sœurs metalleux, ce sont de grands classiques à savourer encore une fois pour le plaisir.

Iron Maiden – The Trooper

Quelle grande chanson! Notez comment le rythme rappelle le galop d’un cheval et comment le bassiste mène la mélodie pendant que les autres essaient juste de le rattraper. Du bonbon.

Black Sabbath — Children Of The Grave/Embryo

J’aurais pu prendre d’autres grandes chansons de Black Sabbath mais je vous suggère celle-ci parce que je la trouve représentative du genre. L’intro délicate et élégante qui fait place à une rythmique qui veut tout défoncer. Pas mal pour une toune vieille de 48 ans!

Dio — Rainbow In The Dark

Pour moi, Ronnie James Dio est le meilleur chanteur de l’histoire du metal. Écoutez-le. Admirez la maitrise parfaite de son chant, son range vocal exceptionnel et la parfaite dose d’agressivité. Ses textes étaient également subtils et imagés.

Un grand maître du genre.

Metallica — One

Quand on me demande par où commencer dans le heavy metal, c’est cette chanson qui me vient immédiatement en tête. Elle encapsule parfaitement tout ce que j’aime du genre : la main douce et gracieuse capable de se fermer en un poing percutant et violent. Vous la connaissez sans doute déjà, mais réécoutez-la encore, ne serait-ce que pour ce moment de transition entre le début de chanson triste et le rythme effréné de la fin. Si votre tête ne fait pas automatiquement un mouvement d’avant vers l’arrière au rythme du tambour, consultez un médecin.

Megadeth — Holy Wars… The Punishment Due

Parfois dans la vie, on se sent dégouté par la corruption, l’utilisation du pouvoir à des fins personnelles, des guerres pour enrichir les corporations et du système politique moderne qui nous fait tant défaut. Heureusement, Megadeth vous a entendu. Je ne connais pas un seul artiste qui peut mieux représenter ces frustrations musicalement qu’eux. Au passage, admirez le style de Nick Menza aux tambours.

Judas Priest — Breaking The Law

Cette chanson représente parfaitement l’esprit de rébellion issue du mouvement punk et l’applique de manière plus précise. Le clip est aussi hilarant. À voir et revoir!

Guns N’ Roses — Welcome To The Jungle

Le mouvement metal a éventuellement atteint la Californie à la fin des années 80 et de là ont émergé des groupes qui mélangeaient sex appeal, cocaïne et un petit coté groovy qui n’avait pas encore été utilisé jusque-là. Qui de mieux pour représenter tout ça qu’Axl Rose?

Pantera — Walk

Au milieu des années 90, le grunge avait porté un dur coup au metal traditionnel qui semblait avoir perdu beaucoup d’espace sur la place publique. Puis un groupe du Texas est sorti de nulle part pour rappeler à tout le monde que le metal n’était pas mort : il se reposait tout simplement. Personne ne jouait de la guitare comme Dimebag Darrell. Admirez le style, le son, la puissance.

Motörhead — Ace Of Spades

Attention : en aucun cas vous ne devez écouter cette chanson pendant que vous conduisez une voiture. Vous réaliserez éventuellement que vous avez passé la limite de vitesse de deux ou trois fois depuis le début de la toune. Je vous aurai prévenu! Cette chanson-là se trouve exactement au carrefour musical entre le blues, le rock ‘n’ roll, le heavy metal et le hard rock. Une page d’histoire musicale et une sacrée bonne toune!

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up