Détecteur de metal – Power metal

Quand le souffle du dragon est pluggé direct dans l’ampli

Il n’est pas rare de voir des commentaires sous des articles sur la culture du metal des gens qui mentionnent vouloir s’y initier. Cela dit, il n’est pas nécessairement évident de savoir par où commencer. Comment faire pour apprécier un style quand on n’a pas tous les référents du genre? Dans la série « Détecteur de metal », on porte fièrement à bout de bras la solution à ce questionnement avec une série d’articles sur les genres et sous-genres du metal.

Cette semaine, on parle d’un de mes genres de metal préféré : le power metal. Fans du Seigneur des anneaux et de guitare électrique, j’ai quelque chose qui va vous plaire! Comment ça a débuté, pourquoi c’est bon? Attachez vos heaumes, c’est parti!

L’origine

Le power metal, c’est essentiellement un descendant direct du heavy metal traditionnel, joué généralement de manière plus rapide en mettant l’accent sur une mélodie claire, soutenue par un chant épique qui touche des sujets plus légers que les autres genres du metal. C’est souvent relié à des thèmes fantastiques ou mythologiques. Quoique parfois certains groupes peuvent y aller avec des sujets plus contemporains et personnels, mais généralement c’est positif.

L’origine du power metal est en fait une combinaison d’éléments qui ont convergé vers ce genre à peu près au même moment, comme le style lyrique de Ronnie James Dio des années 70 avec son groupe Rainbow, la technique vocale de Rob Halford, le style des guitaristes de Judas Priest, le caractère épique d’Iron Maiden, l’influence grandiose de Yngwie Malmsteen sur une génération de guitaristes avec son style néo-classique, l’injection de testostérone théâtrale de Manowar et, pour terminer, on ne pourrais passer sous le silence l’influence allemande de groupes comme Scorpions, Accept et plus tard Helloween et Blind Guardian.

C’est pour qui?

Le power metal est un genre plus accessible que les autres, principalement parce que le chant est toujours exécuté par les plus grands chanteurs de l’industrie et que, musicalement, c’est un metal très mélodique et généralement upbeat. Mais si tu as déjà écouté le film Conan the Barbarian (1982) ou The Dark Crystal (1982 aussi!), que t’as trouvé ça bon, pis que t’aimerais avoir ça en version musique, tu es à la bonne place!

 

Les Maitres du Genre

Blind Guardian, c’est un incontournable du power metal. Leurs albums sont tous très solides, mais j’ai une solide préférence pour Nightfall in Middle-Earth qui est un album concept dans l’univers du Seigneur des anneaux. Ah, et Hansi Kürsch est le meilleur chanteur au monde. Point. Regardez-le travailler en studio, dites-moi que ce n’est pas la voix la plus incroyable que vous n’ayez jamais entendu.

Helloween est souvent crédité comme étant le premier groupe à avoir enregistré un album power metal tel qu’on le connaît aujourd’hui avec Keeper of the Seven Keys Part I et II. Cet album a établi le son du power, et ils l’ont fait avec un jeune chanteur de 18 ans à l’époque. Écoutez cet album, c’est très impressionnant. Il mettait également en vedette le guitariste Kai Hansen qui a quitté peu de temps après pour fonder Gamma Ray, un autre très grand groupe du genre.

J’ai hésité ici entre Stratovarius, Sabaton et Nightwish, mais c’est Strato qui a, à ce jour, la plus grande contribution musicale au genre. Ces Finlandais injectent une bonne dose de metal progressif à leur power, mais il n’en demeure pas moins que le génie musical de Timo Tolkki, la dominance vocale de Timo Kotipelto et leurs 15 albums studio font de ce groupe un incontournable.

Suggestions d’écoute 

Voici la liste de tounes à écouter pour bien s’imprégner du genre. À savourer avec un verre de vin chaud épicé bu dans une coupe en fer avec un dragon dessus. 

Blind Guardian – Wheel of Time

J’aurais pu mettre beaucoup d’autres chansons de Blind Guardian, plus connues ou plus populaires, mais celle-ci, je trouve, démontre tellement mieux le caractère épique du groupe, qui vise très haut dans ses chansons. On voit pratiquement le film dans notre tête. Et encore une fois, Hansi est le meilleur chanteur au monde. Prove me wrong.

Stratovarius – Black Diamond

Le power metal peut être utilisé aussi sur un ton plus triste et dramatique. Stratovarius le montre ici avec beaucoup d’efficacité. Je ne pensais pas que quelque chose d’aussi triste pouvait se jouer aussi vite.

Helloween – Halloween

Extrait de l’album dont je parlais plus tôt, ce moment clé dans l’histoire du power metal est un incontournable. Et dites-vous que ceci est la version abrégée d’une chanson épique de 13 minutes sur l’album. 

Sabaton – Fields of Verdun

Sabaton, c’est encore un jeune band comparé aux autres dans cette liste, mais ils ont déjà accompli beaucoup de choses. Ils ont leur propre festival, leur propre croisière, des tournées a en plus finir, deux chaines YouTube; bref, ils ne chôment pas. Si vous en voulez plus, je parlais récemment de ce groupe juste ici

Manowar – Return Of The Warlord

Manowar, ils sont spéciaux. C’est un groupe qui joue gros, à leur manière, sans compromis, et le plus fort possible. Ils ont tenté et réussi à deux reprises d’entrer dans le livre des records Guinness pour la performance live la plus forte au monde ( 129 et 139 décibels ) et aussi pour le plus long spectacle en 2008 avec une performance de cinq heures et une minute.

DragonForce – Through the Fire and Flames

Tout le monde l’a déjà essayé à Guitar Hero, peu ont réussi. Un grand classique du power metal.

Rhapsody (of Fire) – Emerald Sword

Ces Italiens ne sont plus ce qu’ils ont déjà été, mais il fut une époque où Rhapsody était sur toute les playlists de metalleux avec un penchant pour le power. On peut les entendre ici à leur meilleur.

Nightwish – Wishmaster

Il existe trois époques de Nightwish chacune reliée aux trois chanteuses qui ont participé à l’œuvre du groupe. Ma préférée est la première, Tarja Turunen, une chanteuse d’opéra soprano. Ça donne quelque chose de tout à fait unique. Je vous l’offre ici en version live, afin de voir l’aisance avec laquelle elle atteint ces hautes notes. Wow!

Falconer – A Quest for the Crown

Falconer n’est pas assez connu à mon gout par les fans de power metal, ou même les fans de metal en général. C’est un groupe formidable avec un des meilleurs chanteurs au monde ( Hansi est encore le meilleur, sorry. ). Mathias Blad a un chant plus bas que la plupart et ça donne un registre plus feutré, mais tout de même parfaitement adapté au genre.

Gloryhammer – The Unicorn Invasion of Dundee

Pour mon petit dernier, je vous offre les gars de Gloryhammer qui ne se prennent absolument pas au sérieux. C’est un peu comme si Tenacious D avait choisi de jouer du power metal. C’est hilarant, allez voir leurs vidéoclips, qui sont très drôles, mais je voulais vous montrer cette chanson-ci pour les paroles ridicules. J’adore.

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up