Aris Chatman

Entrevue : Denzel Curry – Le rappeur pas barré

Le prolifique jeune rappeur est revenu nous jaser pour le lancement de son projet collaboratif avec Kenny Beats : Unlocked.

« Heille Ben, ça te tente-tu d’interviewer Denzel Curry pour la sortie de son nouveau EP ? », me demande Hugo Bastien, aussi connu sous le nom « du gars d’URBANIA Musique ». 

Heu, OUI ???? FUCK OUI, ça me tente.

Denzel Curry est (avec Vince Staples) mon rappeur préféré. C’est un artiste qui mélange une sensibilité old school avec un amour pour le design, les arts visuels et qui ne se sent pas obligé du tout de répondre aux stéréotypes du hip-hop contemporain. Il est un magnifique hybride de plusieurs influences qui me parlent. 

J’étais un peu nerveux de lui parler au téléphone, mais il était patient, poli et aussi vif et éloquent que ce à quoi je m’attendais. On a parlé d’Unlocked, de sa relation avec Kenny Beats, des critiques et de sa relation à Montréal ! Comme vous pourrez le voir, le rappeur de 25 ans a été très généreux dans ses réponses !

Une histoire de beef

Il y a de l’information conflictuelle au sujet de ton nouveau projet Unlocked, qui circule sur internet. Certains médias disent que ça a été enregistré en 72 heures. D’autres prétendent que ça a pris seulement 24 heures ! Qui dit la vérité ici ? Est-ce qu’il y a quoique ce soit de vrai là-dedans ?

La vérité, c’est qu’on a fait ça sur une période de trois jours. Quiconque prétend qu’Unlocked a été fait en 24 heures seulement est un débile. On a fait un épisode de sa série The Cave et BOOM, trois jours plus tard Unlocked était fait. 

Mais es-tu arrivé avec des paroles, un point de départ à partir duquel travailler ?

Nope. Tout a été fait sur place ! Les beats, les paroles, toute la patente. J’ai rien écrit du tout. J’ai tout freestylé

Dirais-tu alors que dans le cas d’Unlocked, le médium est le message ? Que l’idée des chansons piratées et la présentation sont aussi importantes que les chansons elles-mêmes ?

Ouais ! C’est sûr que les chansons sont d’une importance capitale. Il FAUT absolument qu’elles soient bonnes sinon les gens vont pas écouter le projet. Mais oui, c’est tout aussi important qu’elles soient présentées de la bonne façon en 2020, de créer un écosystème avec le vinyle, le court-métrage et de tout lancer ça ensemble. Il n’y aura pas de single. Pas de vidéo pour une chanson en particulier. On a décidé de tout mettre ça ensemble, comme si Unlocked était une bande sonore de film. Alors oui, le médium était important dans le cadre de ce projet.

Tu me disais que t’aimais pas Kenny avant de travailler sur le projet. Peux-tu élaborer un peu ?

Quand j’ai rencontré Kenny, il m’a donné un beat pour ZUU. Avant que j’entre en studio pour enregistrer l’album, il a donné le beat à quelqu’un d’autre sans me consulter. Ça m’a mis hors de moi : je disais aux gens que je ne voulais plus rien savoir de lui, que je ferais jamais de musique avec. J’étais vraiment crinqué. Après quelque mois, un de mes chums a commencé à me parler de l’émission YouTube de Kenny The Cave. Il m’a montré l’épisode avec Freddie Gibbs, de qui je suis extrêmement fan, et ça m’a mis sur le cul. 

Fait que je me suis fait une raison. Tu sais, je suis extrêmement sérieux à propos de ma musique, donc extrêmement sérieux à propos de beats. Donc, quand quelque chose comme ça arrive, je prends ça personnel. Kenny et moi on s’est parlé. De ce qui est arrivé, d’une participation à The Cave et on s’est entendus que lorsqu’on travaillerait ensemble, on allait commencer du début. Pas d’affaires de garder un beat de côté ou rien de la sorte. 

Tout s’est fait dans son studio à L.A. Même place où il filme The Cave. C’est le gars qui a fait TA13OO et Zuu qui s’est occupé du mixage.

Une approche conceptuel

Dans le court-métrage qui accompagne la sortie d’Unlocked, vous n’y allez pas de main morte envers le streaming et le mode de distribution de la musique prévalent aujourd’hui. Dans un monde idéal, comment aimerais-tu que ta musique rejoigne les gens ?

Radio, CD, YouTube, whatever. Idéalement, ce serait à l’aide d’un support visuel. J’suis un gars d’arts visuels moi-même. J’aime ça pouvoir montrer plus qu’une dimension à ma musique. Mais au fond, ça me dérange pas trop. J’veux que ma musique soit disponible à un maximum d’endroits.

DIET_ est vraiment ma chanson préférée sur Unlocked. Ça fait changement d’entendre quelque chose d’aussi positif face à la critique à l’époque des réseaux sociaux. J’aime beaucoup la ligne Please go to church, and please get on a diet. C’est très imagé. Veux-tu élaborer sur ce que tu voulais dire par là ?

J’invite les critiques et les haters à mettre leur vie en ordre. Va à l’église, tourne-toi vers la lumière. Donne un peu d’amour à ton corps et à ton âme. Qu’ils s’occupent d’eux avant de se soucier des autres.

Critiquer la critique

En tant que personnalité publique, de quelle direction vient l’adversité dans ta vie, selon toi ? Quel genre de personne te gosse le plus ?

Tu sais, j’suis pas vraiment sur les réseaux sociaux. Je lis pas les commentaires sur YouTube, Facebook, whatever. C’est plein de monde avec des opinions que j’ai jamais demandé. Ces gens-là, je leur dirais de manger une graine. 

Une autre gang qui m’énerve, c’est les critiques musicaux. Ils s’acharnent sur des détails : « Ah, ce son-là était pas assez fort », « j’aime pas le hi-hat dans ce beat-là », etc. Fuck, si t’es pas content, fait ta propre musique. Ta gueule. Tout le monde s’en fout des critiques. 

Je suppose que t’as pas regardé la critique de ton album par Anthony Fantano ?

Ouais, j’l’ai vue ! Il m’a donné 8/10… la même note que pour tous mes autres albums. Ultimement, j’ai pas de problèmes avec ça parce qu’il dit au monde que j’fais de la bonne musique. Mais t’sais.. il dit pas que j’fais de l’excellente musique. Man, moi j’la trouve excellente, tu comprends ? 

Tu veux dire que y a un son quelque part sur l’album qui t’as empêché de lui donner une meilleure note? Quelque chose qui t’as tanné au point que ça a affecté ton expérience ? Peut-être que ce son-là, c’est ça qui tient l’album pour moi. T’es qui pour en décider ?

J’ai pas de problèmes avec Anthony Fantano en particulier, mais c’est l’exercice de coter la musique et de lui donner une valeur quantifiable quand on pourrait juste l’écouter et l’apprécier, qui me gosse. 

Unlocked est un EP. Ton dernier album ZUU date de 2019, à quand peut-on s’attendre à un autre album complet de Denzel Curry ?

Donne-moi un an et demi, je dirais ? Ça peut paraître long, mais crois-moi ça va être du solide.

Est-ce qu’on va te revoir à Montréal bientôt ?

Ah shit, j’aimerais ça, man. Je serais très down de donner un show à Montréal. J’adore cette ville, j’veux juste pas me battre encore. Chaque fois que je vais là-bas, y’arrive toujours quelque chose de pas possible au courant de la soirée. C’est jamais simple. D’habitude, tu vas quelque part, t’as du fun pis tu t’en vas. À Montréal t’arrives, t’as du fun, tu te bats pis après ça tu t’en vas. * rires *

Peux-tu me donner un exemple ?

Euh, j’ai fait congédier quelqu’un quand je suis venu à la Place Bell avec Billie Eilish. Un garde de sécurité qui voulait pas me laisser rentrer faire mon propre show. Le gars se moquait de moi et me disait : « ouin, j’suppose que j’vais perdre ma job si j’te laisse pas passer ». Quand je suis finalement passé, je me suis fait escorter jusqu’à la personne responsable de la Place Bell qui leur a dit : « Qu’est-ce que vous faites -là ? C’est Denzel Curry. Il donne un show ce soir. » 

J’ai demandé à la dame si je pouvais faire congédier quelqu’un à cause de cette bourde. On est allés revoir le premier gars et j’ai dit « LUI, j’veux qu’il parte. » Il s’est mis à chialer : « Franchement, je perds ma job parce que je savais pas c’tait qui ? ». Yo, c’est TA JOB de savoir j’suis qui. 

En passant, c’était comment de travailler avec Billie Eilish ?

Bro, Billie Eilish c’est mon amie. J’adore cette fille, elle est comme une petite sœur pour moi. On n’a pas travaillé beaucoup ensemble, par exemple. Une chanson sur TA13OO et une qu’on a jamais utilisée, où elle chante le refrain au complet. Vous êtes pas prêts. 

Gros merci pour le temps, Denzel ! Bonne chance avec Unlocked !

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Bharda le pirate, le métalleux des garderies

Simon Tremblay mène une double vie. La plupart du temps, il est Simon l’éducateur, en poste depuis un an à la garderie au […]

Dans le même esprit