Germain Barre

Guide des festivals à travers le Canada

Une province, un festival musical.

URBANIA Musique et Volkswagen s’unissent pour vous faire découvrir les meilleurs festivals musicaux d’un océan à l’autre.

Avec entre autres le Festival d’Été de Québec, les Francos, Osheaga et le Montebello Rock, le Québec ne manque pas de têtes d’affiche et de food trucks un peu trop chers. Reste que pour certains mélomanes, on se tanne vite de brûler sous le soleil du Parc Jean-Drapeau ou des Plaines d’Abraham.

Et si cette année, le festival parfait se trouvait un peu plus loin? Aujourd’hui, tous les festivals jouent la carte de l’Expérience™. Oui, on pourrait retourner voir Mononc’ Serge à Woodstock en Beauce pour la 7e fois. Mais on pourrait aussi se dépayser à l’autre bout du pays dans l’un des nombreux festivals du reste du Canada.

Question d’inspirer de futurs road trips, URBANIA Musique présente 10 événements pour tous les goûts – un pour chaque province, et un pour ces lointains territoires – qui valent le détour.

Colombie-Britannique : Armstrong Metal Fest

12-13 juillet

Avec une population d’environ 5000 habitants, la ville d’Armstrong semble être un refuge tranquille. Toutefois, une fin de semaine par année, la municipalité tremble sous les mosh pit et les décibels. 10 ans après ses débuts modestes, l’Armstrong Metal Fest est devenue une référence pour les connaisseurs de solos compliqués, de blasts beats et… de lutte! Encore une fois cette année, le sport le plus métal de la planète côtoiera des groupes locaux et internationaux, avec Origin, Nekrogoblinkon et Betraying the Martyrs en tête d’affiche. Si ton style de chant préféré est l’opposé absolu de Marc Dupré, ce festival est pour toi.

Alberta : Sled Island

19 au 23 juin

Véritable paradis indie, Sled Island se démarque des autres festivals par la présence d’un artiste comme co-curateur. Après Flying Lotus, Peaches et Godspeed You! Black Emperor, c’est au tour de l’âme la plus pure de l’indie folk de sélectionner une partie de la programmation. Ainsi, la jeune Julien Baker invite des artistes variés comme Japanese Breakfast, JPEGMAFIA et Bully à jouer dans l’un des trente-quelques lieux de diffusion dans la ville de Calgary. Le1f, Ouri et Cate Le Bon seront aussi de la partie.

On applaudit la parité hommes-femmes de la programmation et l’attention portée à la diversité sous toutes ses formes du festival. Aussi, de nombreux spectacles sont disponibles à la carte pour moins de 40$. Bref, un exemple à suivre pour les autres festivals.

Saskatchewan : Regina Folk Music Festival

9 au 11 août

Véritable institution, le Regina Folk Music Festival atteindra au mois d’août le plateau impressionnant de 50 éditions. Pour l’occasion, les vétérans de la scène country Blue Rodeo serviront de tête d’affiche. Mais attention! Malgré le nom, le festival regorge d’artistes pour tous les goûts. On retrouve ainsi le rock imprévisible de Weaves et la musique électronique du groupe autochtone A Tribe Called Red. Ce sera également l’occasion de renouer avec la chanteuse et harpiste montréalaise Emily Khan.

Manitoba : Winnipeg Folk Festival

11 au 14 juillet

Avec sa programmation musclée et son site de camping (on peut même y louer un VR pour le weekend!), le magazine Exclaim compare le Winnipeg Folk Festival à la fameuse communion du Burning Man. Fraîchement remise de son nouveau Grammy d’album de l’année, Kacey Musgraves figure au haut de l’affiche, aux côtés de Death Cab for Cutie et Jason Mraz. Plus bas, on y retrouve d’autres noms intéressants comme Half Moon Run, Alvvays et Snail Mail. Au-delà des concerts, de nombreuses activités sont offertes tout au long de la fin de semaine. L’entrée est gratuite pour les enfants de moins de 12 ans, qui trouveront leur compte dans des aires spécialement aménagées.

Ontario : Festival franco-ontarien

13 au 15 juin

En Ontario, ce ne sont pas les festivals qui manquent. De l’OVO Fest de Drake à Toronto au Bluesfest d’Ottawa, les options sont nombreuses pour trouver des artistes internationaux. Si votre cœur francophone vous interpelle, le Festival franco-ontarien est l’option toute désignée. Aménagé dans le Parc Major’s Hill tout près de Gatineau et du Parlement, l’événement est alléchant, surtout avec une passe trois soirs à seulement 30$. Paul Piché, Marie-Mai, Dumas, Valaire et Alex Nevsky se relaieront sur la grande scène pour cette édition.

Nouveau-Brunswick : Area 506

2 au 4 août

Même si le festival n’a été fondé qu’en 2016, Area 506 s’est rapidement imposé comme un incontournable au Nouveau-Brunswick. L’événement se targue d’ailleurs d’être une célébration de tout ce qui se fait de mieux au Nouveau-Brunswick. Les chiens sont même admis sur le site durant la journée, quoique toutou ne pourra assister aux concerts. C’est dommage pour lui : City and Colour, Tokyo Police Club, Les Païens et même Interpol seront sur scène cette année.

Nouvelle-Écosse : OBEY Convention

30 mai au 2 juin

Pour les amateurs de musique expérimentale, l’OBEY Convention est un rendez-vous à ne pas manquer. Au fil des ans, des artistes aussi disparates qu’US Girls, Mikky Blanco, Pharmakon et Nadja – non pas celle-là, apparemment un projet de métal drone s’appelle aussi Nadja – se sont rendus à Halifax pour l’occasion. Il reste encore plusieurs noms à annoncer pour cette 12e édition. On sait toutefois que la Brooklynoise Eartheater fera déferler son art pop dans la Nouvelle-Écosse. Le duo britannique de noise rock improbable et difficile Guttersnipe et la Montréalaise Sœur acéphale seront également de la partie. Pour public averti.

Île-du-Prince-Édouard : Festival of Small Halls

9 au 23 juin

Si vous n’êtes pas du genre à chasser les têtes d’affiches, ce festival a plusieurs autres raisons de vous plaire. C’est qu’au lieu de se concentrer sur de gros concerts extérieurs, le Festival of Small Halls s’est bâti une réputation sur des concerts intimes dans des lieux chaleureux. Un peu partout sur l’Île, on retrouvera des performances et des activités dans des églises, des brasseries et des centres communautaires. Le festival a d’ailleurs gagné le prix de l’événement musical de l’année dans la province lors des quatre dernières années. Bref, il s’agit d’une belle occasion de découvrir la région.

Terre-Neuve et Labrador : George Street Festival

1er au 7 août

Le quartier autour de George Street à Saint John se targue d’être l’un des meilleurs districts de divertissement en Amérique du Nord. Et pendant une semaine chaque année depuis 35 ans, il est difficile de le contredire. Pour l’instant, seul le nom de City and Colour a été dévoilé : les 34 autres artistes de la programmation devraient être annoncés dans les prochaines semaines.

Territoires du Nord-Ouest : Folk on the Rocks

12 au 14 juillet

C’est rare qu’un Québécois se retrouve à Yellowknife par hasard. Et c’est bien dommage. Avec ses paysages à couper le souffle et ses communautés chaleureuses, la capitale des Territoires du Nord-Ouest vaut le détour. Pourquoi ne pas visiter le Grand Nord durant les festivités de Folk on the Rocks? La programmation complète n’a pas été encore dévoilée, mais on sait déjà que Lido Pimienta, récipiendaire du Prix Polaris en 2017, sera présente aux côtés de Wintersleep. L’année dernière, Tanya Tagaq, Stars et Klô Pelgag ne représentait que la pointe de l’iceberg de l’événement.

********

Envie de faire le tour du pays pour découvrir la meilleure expérience musicale? Allez-y donc en Jetta.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Itinéraire pour un roadtrip 100% country

2019, c'est l'année du country!

Dans le même esprit