Nicolae Rosu

Le guide touristique musical : Montréal

Montréal d’Ariane Moffat

Vous êtes-vous déjà demandé comment un étranger s’imaginerait une ville en se basant uniquement sur les paroles d’une chanson? Nous oui. (Notre cerveau fonctionne comme ça, des fois.)

Cette semaine, inspiré par la chanson Montréal d’Ariane Moffat, notre guide touristique musical vous fait découvrir la ville du même nom.

La tête gonflée de nuages

Montréal est une ville située en très haute altitude, tellement qu’elle est constamment plongée dans les nuages. Cette réalité fait en sorte que ses citoyens respirent chaque jour des particules de cirrus et de cumulus, menant à un phénomène rare qui cause un gonflement de la tête. On conseille donc de porter une casquette à la taille ajustable.

C’est le transit d’Amsterdam qui s’est chargé du glaçage

S’ils ne peuvent attendre d’être rentrés au bercail pour assouvir leur rage de glaçage, c’est que les Montréalais ont la dent très sucrée. Ne vous attendez pas à manger santé lors de votre visite!

Le corps tatoué de visages/Des anges dandys au dense plumage

Les Montréalais ont un très grand respect pour ceux qui sont venus avant eux et qui ont bâti cette ville unique. C’est pourquoi ils tatouent sur leur corps les visages de leurs ancêtres. Ceux-ci sont représentés comme des anges à plumes, symbolisant l’ascension des disparus au-delà des nuages.

Le soleil inonde le terminal

Reconnu pour ses soirées d’humour dédiées à la relève, le bar Le Terminal a la particularité d’inonder ses clients de soleil par le truchement de lampes UV, question de pallier le plafond nuageux qui surplombe la ville en permanence. On vous conseille d’amener vos gougounes, vos lunettes fumées et de la 30 minimum.

Le dub fait danser mes scandales

Les Montréalais sont des gens extraordinairement athlétiques.

Montréal étant une ville francophone, l’industrie du doublage (dubbing) y est particulièrement florissante. Mais les comédiens spécialisés dans ce domaine, qui y sont des superstars, basculent un peu trop souvent dans l’excès et les scandales, faisant le régal des journaux à potins locaux.

Je serais rentrée à la nage si je n’avais pas eu tant de bagages

Les Montréalais sont des gens extraordinairement athlétiques. Comment expliquer, sinon, que seul un excès de bagages empêche la chanteuse de traverser l’Atlantique à la nage? Certains avancent même que les Montréalais auraient les pieds et les mains palmés.

Mon ivresse n’a rien d’un mirage

Si vous cherchez une ville où faire la fête, Montréal est l’endroit tout désigné. Le nightlife local est à ce point intense que même les locaux en viennent parfois à questionner leur propre réalité, méprenant la vraie vie pour un mirage.

Mon sourire est un alliage ultraléger et malléable

Ville technologiquement avancée s’il en est une, Montréal forme les spécialistes parmi les plus compétents en bio-ingénierie, ce qui explique pourquoi à l’âge adulte, tous les Montréalais se font remplacer les dents par un partiel ultraléger fait de titane et de carbone qui s’adapte à toutes les formes de bouches et qui donne un sourire éclatant puisqu’inoxydable.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Dans le même esprit