J’ai regardé le nouveau clip d’Éric Lapointe « Rien ne s’endort »… et j’ai des questions.

Comme par exemple : est-ce que je l'ai déjà trouvé cool ? Si oui, pourquoi ?

J’ai acheté un album d’Éric Lapointe dans ma vie : Invitez les vautours, quelque part entre 1996 et 1998. Le CD doit encore trainer quelque part, chez mes parents.

Riez si vous voulez, mais j’étais ado, amoureux d’une fille qui ne voulait rien savoir de moi et ça me faisait du bien d’écouter Laisse-moi seul en remplissant le lave-vaisselle.  Je garde encore aujourd’hui un excellent souvenir de cet album.

Comme la plupart des Québécois, je suis sorti de ma phase Éric Lapointe quand j’ai commencé à me faire des vraies blondes et que j’me suis rendu compte que y’avait des choses plus intéressantes à faire avec elles que de me chicaner.

Mais en 2018, Éric continue à écrire des chansons sur le cul pis les problèmes de couples comme si quelqu’un l’avait conservé dans un bloc de glace toutes ces années. J’ai d’ailleurs écouté son nouveau clip pour la chanson Rien ne s’endort et boy, oh boy… j’ai des questions.

Let’s go…

0:10 – Heu, Éric? Ta blonde est assise à l’envers sur ta moto. Pour quelle bonyenne de raison est-ce qu’un être humain choisirait de s’asseoir à l’envers sur une moto, hein? C’est déjà assez compliqué de débarquer quand t’es du bon bord…

Ah, pis avez-vous remarqué qu’elle est presqu’aussi grande assise que lui debout?

0:14 – Ah, OK. Elle était juste tellement horny qu’elle pouvait pas arrêter de te regarder… ni de te faire l’amour romantiquement sur le bord du fleuve à Longueuil. C’est sûr que tant qu’à avoir un guidon qui accote dans l’dos, mieux vaut qu’il accote dans le sien, hein? Gros gentleman, mon Éric.

0:24 – Broooo, sers-tu vraiment du rosé à tes invités, là? Ça se prétend rocker pis ça fait du party au Gallo. T’as vieilli, Lapointe.

0:27 – VRAIMENT vieilli…

0:50 – Je sais pas s’ils s’engueulent sur des questions de cash, mais à en juger par leur bicoque avec deux étages pis une piscine creusée, j’leur conseillerais d’aller voir un conseiller financier parce qu’ils ont pas l’air de savoir gérer leur porte-feuille. C’est comme un lave-vaisselle, ces monsieurs-là. Ça sauve des couples.

1:00 – Parce qu’il l’aime sa piscine creusée, Éric. Assez pour se baigner habillé dedans quand y feel pas. Ce serait plate qu’il se la fasse saisir.

1:26 – Rendons à César ce qui est à César, c’est quand même cool et on brand comme symbolisme, la fille qui l’accompagne vers sa sortie de l’ombre. Chapeau.

C’est peut-être la seule chose cool dans ce clip-là, par exemple.

1:32 – OK, je comprends. Ta blonde est une artiste. Mais t’avais pas d’autres souvenirs à nous montrer? Genre où elle fait des choses plus ambitieuses que dessiner ta face? Parce qu’on s’entend…. elle doit pas gagner sa vie avec ça.

1:51 – Ça…. c’est ton genou? Ou ta tête? C’est pas clair, Éric.

1:55 – En moins de deux minutes, on a vu ta blonde te zigner sur un bicycle à gaz, crisser son camp, boire du rosé en te regardant amoureusement, dessiner ta face pis te fourrer. Mais on sait toujours pas comment elle s’appelle. C’est-tu une fille ou un fantasme?

2:05 – AH BEN TABARNAK! Cette fille-là ne vit que pour toi pis TU LA TROMPES EN PLUS? Maudit écœurant sale. J’t’avais dit d’aller voir un conseiller financier, pourtant…

2:41 – Besoin d’une tite laine, mon Éric? Me semble qu’habillé comme ça, même en été… juste besoin d’une p’tite brise de bord du fleuve à Longueuil pour te mettre sur les hautes.

3:20 – Condonc, elle faisait-tu d’autres choses de sa vie que de te faire des cadeaux, cette fille? On sait pourquoi tu t’ennuies, hein?

3:45 – Pas une question ici, juste une observation. Très déçu que t’aies pas eu le guts de crisser ta guitare dans l’fleuve, Éric. Ça aurait été 1) assez cliché pour ton clip et 2) ça aurait prouvé à ta blonde que tu l’aimais pas juste pour ses cadeaux.

Anyway, Rien ne s’endort, c’est un peu bizarre comme titre, non? S’endormir, ça sous-entend un réveil à un moment donné et l’amour de ta blonde a l’air à dormir ben, ben dur.

Genre, d’un sommeil qui respire pu.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Eminem, tu te fais du mal

Un message de la part d'un fan attristé.

Dans le même esprit