Germain Barre

Journée mondiale du recyclage : Une playlist des meilleurs covers

Recycler une chanson, c'est éco-responsable.

Avec les rapports catastrophiques de l’ONU, les continents de plastique flottants et l’arrivée du Pacte, la journée mondiale du recyclage a, cette année, une signification particulière.

On dit « cette année », mais la vérité c’est que cette journée aurait dû être observée et célébrée partout dans le monde depuis un bon 15 ans. Mais à voir comment la planète est en train d’imploser, il semblerait que les gens aient continué à mettre leurs contenants de yogourt dans la poubelle en se foutant complètement de l’impact qu’un tel geste pourrait avoir sur l’environnement.

BEN ÇA TUE DES BÉBÉS PHOQUES PAS METTRE SON YOGOURT DANS LE BAC BLEU LA GANG.

Et même si on convient que le recyclage n’est qu’une infime partie des gestes que l’on devrait poser en tant que société pour sauver notre écosystème (Cc : taxe sur le carbone, développement du transport en commun, dire « chut » à Éric Duhaime, etc.), on se devait de saluer cette journée mondiale à l’importance capitale.

Pendant que plusieurs artistes appellent à signer une pétition à coup d’entrevue malaisante à la Soirée est (encore) jeune et que d’autres s’achètent des pailles en métal, chez URBANIA Musique nous avions envie de soutenir la cause en proposant ce qu’on fait de mieux : une playlist.

C’est ainsi que nous avons créé une liste de lecture de nos covers coup de cœur. Parce qu’il n’y a pas plus écoresponsable que de recycler une chanson pour en faire une nouvelle version.

Voici la liste de lecture idéale à écouter dans son char en plein trafic en feelant cheap.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Entrevue : Souldia en route vers la délivrance

Kevin St-Laurent n’avait que 15 ans lorsqu’il s’est mis à esquisser ses premières rhymes sous son alter ego Souldia. Inspiré par le franc-parler et […]

Dans le même esprit