Etienne Dufresne

Klô Pelgag entre à l’hôpital pour son nouveau vidéoclip

Fin 2015: pour clore sa tournée « L’alchimie des monstres », Klô Pelgag enfile son classique « one-piece » de squelette et déguise tous ses musiciens en fruits géants. Jalouse de leur costume, on la voit ensuite en avocat aux côtés de Normand Brathwaite (lui-même en banane), puis en pomme-grenade pour une prestation avec Pierre Kwenders et Loud Lary Ajust. Ayant fait le tour du bol à fruits, elle se lance dans une nouvelle esthétique médicale pour le vidéoclip surréaliste de la pièce « Samedi soir à la violence ». Cette belle production de Roméo & Fils est réalisée par Laurence « BAZ » Morais, artistiquement dirigée par Frédérique Ste-Marie et costumée par Flavie Lechat.

Deux jours avant le lancement (sold-out) de son nouvel album « L’Étoile thoracique », on découvrait la chanteuse dans un tout nouveau « one-piece », mauve couvert d’organes en tissus puis royale sous sa couronne de seringues, dans un fou tableau symbolico-religieux entouré de ses disciples-danseurs en jaquette d’hôpital.

Toujours un privilège d’entrer dans l’univers éclaté de cette artiste accomplie qui sait se mettre en scène avec brio.

Raisons supplémentaires d’aimer Klô Pelgag:

-Elle s’est rasé la tête sur scène pour Leucan.

-Ses musiciens font parfois des tours de magie entre deux tounes.

-Son site comporte une section « Société secrète ». (Pissstt : c’est par ICI!)

Pour lire un autre texte de Jade Fraser: « Le nouveau clip des soeurs Boulay qu’on mettrait sur nos toasts ».

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up