La fois où Brad Barr a rencontré Bill Murray

Retour sur les « Bajada Dialogues ».

Jason Bajada est tombé par hasard sur Brad des Barr Brothers au café Ursa, le nouveau bar-théâtre ouvert par Martha Wainwright sur l’avenue du Parc à Montréal. Tout en sirotant du vin, ils ont fait plus ample connaissance et Jason a fait le move d’inviter Brad à son podcast.

Bon move, puisque Brad Barr et lui partagent l’amour des podcasts comme ceux de Marc Maron et Conan O’Brien, tout comme les Late Night Shows des grands comiques américains.

Jouer au show de David Letterman

Les Barr Brothers ont été invités deux fois à jouer pour David Letterman. Mais Brad soupçonne que les deux fois, c’était à la suite de l’annulation d’un autre band…

Il se trouve que les deux frères, originaires du Rhode Island, n’en étaient pas à leur premier contact avec l’émission.

« En fait, ça adonne que ma mère avait déjà été invitée au show quand j’étais petit. Elle accompagnait Julia Child, dont elle était la cheffe exécutive, c’est-à-dire qu’elle préparait tout ce qui allait être montré à l’écran pour ses recettes. Par exemple, il fallait toujours un poulet cru et un poulet cuit. […] Je les suivais parfois quand elles voyageaient pour le travail. D’ailleurs, je me souviens d’avoir mangé des hot-dogs new-yorkais avec Julia Child. Elle mange ses hot-dogs comme on mange du blé d’Inde… genre comme une machine à écrire. »

Pour tout dire, la maman des Barr Brothers n’est pas tout à fait étrangère à leur success story.

« Je pense que nos parents nous ont encouragés à faire de la musique, parce que quand on en jouait, on n’était pas en train de se chicaner. […] Quand on avait environ 10 et 8 ans, ils nous ont offert des instruments pour Noël. Mais en fait, ils m’ont donné un drum et ils ont donné une guitare à Andrew. Ça a pris une année un peu awkward, avant de réaliser qu’on était dus pour jouer l’inverse! »

Déménager à Montréal par amour

Ça fait toujours drôle d’imaginer que des musiciens américains décident de déménager au Québec pour faire carrière. C’est pourtant ce que les Barr Brothers ont fait en 2005, comme Win Butler l’avait fait avant eux. 

« Andrew a déménagé en premier, car il y a rencontré sa femme, qui est aussi notre manager, Meghan Clinton. À l’époque, elle était barmaid au Swimming. C’est là qu’on jouait avec notre ancien band, The Slip. En 2003, le bar a pris feu alors qu’on y jouait notre dernière chanson. Quand on est retournés jouer à Montréal l’année suivante, il l’a appelée pour lui demander de la revoir. »

La femme de Brad, quant à elle, est directrice artistique et collabore à de nombreux projets américains. Ça arrive que Brad Barr mette la main à la pâte. Il dit notamment avoir joué une silhouette de cowboy dans les projections diffusées dans les shows live des Eagles!

Rencontrer Bill Murray (comme tout le monde)

Brad Barr le dit lui-même, il pourrait discuter avec Jason Bajada pendant des heures. Des grands débats politiques aux concerts magiques à l’amphithéâtre de Red Rock, c’est avec passion qu’il y va de ses histoires et opinions.

Il nous laisse d’ailleurs avec sa propre anecdote de face-à-face avec Bill Murray. Ce n’est pas le premier à faire une rencontre un peu surréaliste avec l’acteur mythique…

« J’ai un ami qui a un gîte sur l’île de Martha’s Vineyard. J’y suis allé avec ma femme et mon fils, et Bill Murray était là. Mon ami Isaac lui a dit que j’étais musicien, et Bill a répliqué “Ah oui? T’as ta guitare? Et bien, va la chercher.” Alors on s’est mis à chanter des chansons pendant quasiment une heure. Ce qui m’a marqué de Bill, c’est que quand je chantais, il me regardait intensément et chantait silencieusement les mots en même temps que moi, si bien que si les paroles se répétaient plus loin dans la chanson, il les connaissait déjà par cœur. »

Pour entendre Jason Bajada et Brad Barr jaser de tout ça, puis finir en chansons exclusives sur la Gibson Hummigbird 1963 de Jason, écoutez le dernier épisode des Bajada Dialogues.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Beatfaiseuse du mois : Laurence Nerbonne

La musicienne s'est permis d'explorer le trap sur son dernier album.

Dans le même esprit