Le 2018 complètement déjanté de Kanye West

Un retour mois par mois sur l'année complètement surréelle de Kanye West.

Personne n’a eu une année 2018 aussi mouvementée que Kanye West. Cinq albums produits en cinq semaines, un nouveau disque tiède, une collaboration au sommet des palmarès, des commentaires controversés, des dédales sur les médias sociaux, des spéculations sur sa santé mentale et même un nouvel enfant. C’est beaucoup, en l’espace de seulement douze mois. Maintenant que la vie de Kanye semble s’être calmée plus que deux minutes, URBANIA Musique en profite pour faire un retour sur l’année complètement surréelle du rappeur le plus médiatisé de 2018, mois par mois.

Janvier

Étonnamment, Kanye West avait eu un 2017 assez tranquille. Son dernier concert remontait à la fin de 2016, alors qu’il avait mis fin de façon abrupte à sa tournée pour l’album The Life Of Pablo. Un huitième album, Turbo Grafx 16, est dans les plans. West donne peu de nouvelles : il est absent sur Instagram et Twitter.

En janvier, Kanye a une bonne raison de se tenir tranquille : les West-Kardashian accueillent un 3e enfant, Saint West. Le couple a eu recours à une mère porteuse pour leur petite fille.

Février

Le 14 février, Kanye revient sur Instagram et publie plusieurs photos de couples célèbres, tout en souhaitant une bonne Saint-Valentin à Kim Kardashian. Il quitte le média social à nouveau sept heures plus tard.

Le lendemain, il règle à l’amiable la poursuite/contre-poursuite qui l’opposait à Lloyd’s of London, compagnie d’assurance de sa dernière tournée. La même semaine, il apparait sur scène lors d’un concert de Kid Cudi pour interpréter Father Stretch My Hands Pt. 1. Ce n’est que sa deuxième performance devant public depuis sa tournée en fin 2016.

Mars

TMZ rapporte que Kanye West s’est exilé au Wyoming pour travailler sur son prochain album avec, entre autres, Travis Scott, Kid Cudi et Nas. Cette retraite n’est pas sans rappeler celle qu’il avait faite à Hawaï en 2010 pour My Beautiful Dark Twisted Fantasy, son plus grand succès critique.

Avril

Le 14 avril, Kanye West met fin à onze mois de silence sur Twitter et dégueule une avalanche de gazouillis philosophiques. Kanye annonce que son nouvel album paraîtra le 1er juin et comptera sept pièces. Il annonce également qu’il produira les prochains albums de Pusha T, Teyana Taylor, Nas et d’un projet avec Kid Cudi nommé Kids See Ghosts. Tous les albums sortiront chacun à une semaine d’intervalle. « I’ll turn the Grammys into the Yammys », prédit-il.

Le 28 avril, Kanye West offre enfin une première chanson en deux ans. Lift Yourself n’est toutefois pas le retour escompté.

Extrait des paroles : « Poopy-di scoop/Scoop-diddy-whoop/Whoop-di-scoop-di-poop/Poop-di-scoopty/Scoopty-whoop »

Il fera paraître peu de temps après la chanson Ye vs The People où il défend ses opinions politiques.

Mai

En entrevue avec TMZ, Kanye suggère que l’esclavage était un choix pour les Afro-Américains. Sa réputation déjà maganée en prend un solide coup.

Le 25 mai, la saison des nouveautés de Kanye West commence avec la sortie de DAYTONA de Pusha T. L’album connait un succès critique instantané. Kanye West crée toutefois une autre controverse deux jours avant la sortie du disque lorsqu’il décide de changer la pochette de l’album. Il paie 85 000 $ de sa poche pour y mettre une photo datant de 2006 d’un comptoir de salle de bain de Whitney Houston rempli de drogues, de pipe à crack et d’alcool.

Juin

Kanye West fait sortir Ye, son huitième album en carrière. Pour l’occasion, il organise un événement d’écoute en pleine nuit au Wyoming où il invite des célébrités et des journalistes : l’événement est diffusé sur internet. Toujours sans pochette d’album, Kanye s’arrête sur le bord de la route en se rendant à l’événement pour prendre une photo. À l’image de cette mauvaise pochette de dernière minute, la réception de l’album est assez ordinaire. Même si Ye atteint le numéro 1 aux États-Unis, aucune chanson de l’album ne restera dans le top 40 plus de deux semaines. 

Kids See Ghosts, son projet fait avec Kid Cudi, est beaucoup plus réussi. Avec son mélange inventif de rock psychédélique et de hip-hop sombre, l’album est accueilli de façon beaucoup plus chaleureuse par ses fans et les critiques.

Le 15 juin, Nasir de Nas paraît. À peu près personne n’a écouté cet album en 2018 et ce n’est pas trop grave.

Le 22 juin, Teyana Taylor fait paraître K.T.S.E. À peu près personne n’a écouté cet album en 2018 et ça, par contre, c’est grave : l’album est un vrai tour de force pour la chanteuse R&B.

Enfin, le mois de fou de Kanye West se conclut avec l’annonce qu’il travaille avec Chance The Rapper. Kanye restera à l’écart des nouvelles pour tout le mois de juillet.

Août

Kanye West revient sous les projecteurs le 10 août pour une entrevue avec Jimmy Kimmel où il défend Donald Trump. Il n’a toutefois pas de réponse à une question assassine de Jimmy Kimmel : «Tu as dit de façon tellement puissante que George Bush se foutait des noirs, alors je me demande ce qui te fait penser que Donald Trump s’y intéresse?» Sa non-réponse est relayée par plusieurs médias, dont CNN.

Le lendemain, il fait paraître la chanson XTCY et personne n’est à l’aise. « You got sick thoughts?/I got more of them/You got a sister-in-law you would smash?/I got four of them ».

Enfin, le 29 août, Kanye West offre ses excuses sur ses commentaires sur l’esclavage lors d’une entrevue à la radio, indiquant qu’il était désolé de la souffrance que ses paroles ont causée, entre autres.

Septembre

Le 7 septembre, Kanye West est directeur créatif des premiers PornHub Awards — une phrase qu’on ne pensait jamais avoir à écrire.

Le gala sera surtout la première de la chanson I Love It, une collaboration avec Lil Pump et Adele Givens. Spike Jonze signe le vidéoclip surréaliste et absurde à souhait. La pièce grivoise devient le plus gros succès de Kanye au palmarès depuis une bonne décennie. I Love It atteint la première place au Canada (une première depuis Stronger) et passe plusieurs semaines dans le top 10 aux États-Unis.

Peu après, Kanye West annonce qu’il fera paraître un nouvel album, Yandhi, lorsqu’il sera de passage à SNL à la fin du mois.

Ce passage ne se termine pas comme prévu : Kanye prend la scène en otage après l’émission pour livrer un long monologue que personne ne voulait entendre. Des vidéos de cette tirade se retrouvent sur internet et créent une nouvelle controverse. La sortie de Yandhi est repoussée.

Octobre

Le 6 octobre, Kanye West quitte à nouveau le monde des médias sociaux, alors qu’il laisse Twitter et Instagram (ah oui, il était revenu sur Instagram entre-temps). La semaine suivante, il retrouve son « frère » Donald Trump lors d’une visite à la Maison-Blanche, casquette MAGA rouge sur la tête.

Dans une série de tweets publiée à la fin du mois, (ah oui, il est revenu sur Twiter entre-temps), il affirme vouloir quitter la politique, où il sent qu’il se fait utiliser par différentes personnes. Il nie également toute implication dans la campagne « Blexit » qui vise à encourager les noirs à quitter les rangs démocrates. La directrice des communications de Turning Point USA avait annoncé que Kanye West avait fait le design (franchement moche) de la ligne de vêtement de la campagne. Kanye affirme n’avoir rien à voir avec la campagne et demande de ne pas être associé à cette organisation.

Malgré ce retrait politique, il remet près de 130 000 $ à la candidate à la mairie de Chicago, Amara Enyia, qui s’ajoutent aux 70 000 $ qu’il avait donné peu de temps avant. La décision en surprend plusieurs : le Chicago Tribune dépeint la candidate comme étant une progressive aux valeurs complètement opposées à celles de Donald Trump.

Novembre

Kanye continue d’attirer la controverse lorsqu’on apprend qu’il collaborera avec le déchet humain Tekashi 6ix9ine : le 9 novembre, sur le plateau de tournage d’un vidéoclip avec Tekashi et Nicki Minaj, des coups de feu se feront entendre.

Le 11 novembre, Kanye West et Kid Cudi offrent leur premier concert en tant que Kids See Ghosts. Deux jours plus tard, il annonce que son album Yandhi n’est pas prêt et ne sortira pas, tel que prévu, le 23 novembre.

Décembre

Kanye West n’a finalement pas grand-chose à célébrer lorsque les nominations des prix Grammys sont dévoilées. Après avoir obtenu six nominations l’année dernière, Kanye doit se contenter d’une seule mention dans la catégorie du meilleur producteur, non-classique. Daytona obtient aussi une nomination dans la catégorie du meilleur album hip-hop.

Avant la fin de l’année, Kanye West lâche une dernière tirade sur Twitter, question de rappeler à tout le monde que Drake et lui ne sont plus BFF.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Lettre ouverte de Robin Aubert à Safia Nolin

«Une poignée de belles phrases sans trop de raison. Juste parce que tu le mérites»

Dans le même esprit