Le Top 50 des one-hit wonders ! (positions 20 à 11)

À lire afin de se préparer à la finale !

Le showbusiness est un milieu difficile à percer. Avoir un seul succès est déjà une grande réussite, même si ça n’arrive qu’une seule fois. Les 20 prochaines entrées de ce palmarès ont, elles aussi, laissé une marque indélébile dans la culture populaire.

20- Fountain of Wayne – Stacy’s Mom

4 ans après l’invention du terme MILF dans American Pie, les membres de Fountain Of Wayne ont fait connaître leur attirance sexuelle envers les femmes ayant enfanté dans Stacy’s Mom.

Parlant de la mère de Stacy, elle était jouée par Rachel Hunter qui a fait la couverture de Vogue, Cosmopolitan, Rolling Stone, Sports Illustrated et Playboy.

Elle n’était âgée que de 34 ans à l’époque du vidéoclip, ce qui faisait d’elle une jeune maman. Je dis ça uniquement parce que j’ai 35 ans et j’aimerais me faire rassurer que je ne suis pas si vieux que ça!

19 — Baauer — Harlem Shake

Bien que la sortie initiale de Harlem Shake date de juin 2012, la chanson a été accompagnée d’un vidéoclip jugé tellement insatisfaisant que la chanson a été retirée prématurément.

Elle ressortira en janvier 2013, mais n’obtient le succès désiré qu’un mois plus tard à partir d’une vidéo publiée par Filthy Frank : le premier Harlem Shake était né!

Les vidéos et les memes ont suivi tout et ont propulsé Harlem Shake à la position #1 du Billboard Hot 100.

18 — Sœur Sourire — Dominique

La popularité de Dominique a pris tout le monde par surprise en 1963, incluant Sœur Sourire elle-même. La chanson fut un succès planétaire : de la Nouvelle-Zélande aux États-Unis en passant par l’Afrique du Sud.

Dominique fut la deuxième chanson en langue seconde à triompher au sommet du Billboard Hot 100, en plus de se mériter un Grammy.

Malheureusement, une grosse partie de son argent fut gobé par son producteur de musique et le reste par sa congrégation religieuse. Sœur Sourire quittera ensuite son milieu ecclésiastique pour tenter une carrière solo… sans succès.

Sans le sou et jonglant difficilement avec son homosexualité, Sœur Sourire, Jeanne-Paule Marie Deckers de son vrai nom, mettra fin à ses jours dans son appartement auprès de son amie avec qui elle partageait sa vie. 

17 – Las Ketchup – The Ketchup Song (Asejere)

Complètement à l’opposé de l’entrée précédente, qui dit « chanson estivale en espagnol avec une danse un peu cheap » dit NÉCESSAIREMENT one-hit wonder!

En passant, saviez-vous que le titre est à l’origine d’une conspiration satanique? Si on analyse la sonorité de Asejere, on commence par le en espagnol qui peut être interprété comme le verbe « être » et hereje qui veut dire « hérésie » : être hérétique, être le diable.

Le groupe a démenti cette théorie en précisant que la chanson parle d’un homme qui trippe sur Rapper’s Delight de The Sugarhill Gang. Ce qui explique aussi un peu la rythmique du refrain de The Ketchup Song.

16 – Chamillionaire – Ridin’

Toutes les radios n’en pouvaient plus de Ridin’ en 2006. Chamillionaire a ensuite enregistré plusieurs chansons qui ont eu un succès dans le milieu du hip-hop, mais sans jamais atteindre les stations de musique populaire.

15-Katrina and the Waves – Walking on Sunshine

Véritable hymne au bonheur, Walking on Sunshine est le choix musical de prédilection de tout réalisateur qui désire montrer dans son film qu’un personnage vient d’apprendre une bonne nouvelle.

Katrina And The Waves a remporté Eurovision avec Love Shine a Light, mais cette chanson ne s’est jamais rendue dans une radio québécoise. Katrina And The Waves n’a fait qu’une seule grosse vague ici.

14— t.A.T.u. – All The Things She Said

All the Things She Said décrit le désarroi d’une jeune femme tourmentée par son amie dont elle est amoureuse dans un monde où cette union est interdite.

Le marketing du groupe voulait essentiellement nous faire croire que les filles de la formation étaient en couple, ce qui s’est avéré être faux. Même que les filles sont présentement en chicane.

Même si Not Gonna Get Us a eu un succès underground, le plus grand souvenir qu’on a de t.A.T.u est All the Things She Said.

13— Nathalie Umbriglia — Torn

Torn est encore un succès aujourd’hui. Elle est même la 6e chanson pré-2000 chantée par une femme la plus streamée sur Spotify!

Je me souviens encore de ma surprise lorsque j’ai appris que Torn était une reprise!

12— Lou Bega — Mambo No.5

Cette version renouvelée d’une chanson de 1950 de Damaso Pérez Prado a fait danser toute la planète en 1999 lorsqu’elle a été interprétée par Lou Bega.

Le tout s’est soldé par une poursuite de sept ans devant les tribunaux. Le juge a tranché que Mambo No. 5 avait été co-créée par Lou Bega et Damaso Pérez Prado. Telle fut la décision de la justice allemande, parce que oui, Lou Bega est Allemand!

11 — Yelo Molo — Gros Zéro

Finaliste à l’Empire des futures stars, Yelo Molo détient probablement le titre de la chanson québécoise la plus reconnue ici avec Gros Zéro.

Chanson critiquant les critiques, le vidéoclip contient des apparitions de personnalités influentes du milieu qui se prêtent au jeu.

GANG! La finale s’en vient! Faites vos paris concernant la première position!

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up