Le Top 50 des one-hit wonders ! (positions 40 à 31)

On poursuit notre balade sur l'autoroute des souvenirs !

La dernière fois que nous avons parlé de one-hit wonders, je vous avais introduit aux 10 premières entrées de mon top 50. Ne perdons pas de temps et plongeons à pieds joints vers les 10 suivantes :

40 — Vanilla Ice – Ice Ice Baby

On a tous déjà été dans un bar à entendre les premières notes et à se dire « Oh yeah! Ça fait longtemps que je n’avais pas entendu Under Pressure de Queen! » pour réaliser qu’on va se faire livrer Ice Ice Baby.

Mais ce n’est pas grave, la basse est tellement le fun qu’on finit par embarquer. Ce n’est pas pour rien que Ice Ice Baby a été le premier single hip-hop à trôner au sommet du Billboard Hot 100.

Malheureusement, cette chanson de Vanilla Ice est la source de plusieurs remakes insupportables dont il est généralement instigateur. Par exemple, celle de Jedward où il apparait dépasse le million de views et fait paraître la version des Chipmunks comme du génie.

Mais c’est Glace à La Vanille lui-même qui a composé les pires remix : d’abord une version nu-métal en 1998 et une version techno en 2001. Heureusement qu’il a fini par lâcher le morceau depuis, sinon nous aurions eu un Ice Ice Baby Dubstep Remix il n’y a pas très longtemps!

Au moins, il n’a pas touché à Go Ninja Go qui a beaucoup marqué les jeunes nerds, mais qui n’a pas eu la portée de Ice Ice Baby. Ah oubliez ça, il l’a refait.

39— John Cena — The Time Is Now

La chanson est tirée de son album You Can’t See Me. Elle est certifiée platine et s’est rendue en 15e position du Billboard 200.

John Cena s’est ensuite fait poursuivre par M.O.P. pour avoir volé leur rapaaaaaadoooo du début de Ante Up dans My Time Is Now. Les charges ont toutefois été abandonnées après quelques mois.

Cette chanson qui lui sert de musique d’entrée fut à l’origine du meme de His Name Is John Cena.

John Cena n’est pas le seul lutteur à avoir tenté sa chance en musique. On peut compter un album rock de Hulk Hogan qui louange le Hulkster durant 29 minutes, Macho Man Randy Savage qui a lancé un album rap et encore pire, WWE Originals où plusieurs lutteurs font une note.

38 — Berlin – Take My Breath Away

Tirée de la trame sonore de Top Gun, Take My Breath Away est une chanson qu’on entend souvent lorsqu’on va au Jean Coutu. Pour une raison que j’ignore, les pharmaciens adorent faire jouer cette chanson en comptant des pilules!

La formation Berlin n’a pas eu pas de deuxième succès, mais l’album de Top Gun nous a aussi donné Danger Zone de Kenny Loggins, qui n’est pas un one-hit wonder. Sa chanson Footloose est dans ma playlist de chansons qui me rendent heureux parce que Footloose est un de mes films préférés.

Peut-être que j’ai placé cette chanson en 38e position juste pour pouvoir parler un peu de Footloose. Peut-être!

37 — Right Said Fred — Too Sexy

Je n’étais qu’un enfant lorsque I’m Too Sexy est sorti et je me souviens que c’était la grosse joke dans la cour d’école. Certaines paroles auraient pu être dans mon top 10 des paroles de musique pop tellement connes qu’elles deviennent géniales : « I’m too sexy for my cat ».

Alors que Right Said Fred essayait de l’endisquer comme une chanson indie rock, un producteur y a vu un potentiel plus dansant en intégrant le riff de guitare de Third Stone From the Sun de Jimi Hendrix.

Eh oui! Il y a des échos de Jimi Hendrix dans I’m Too Sexy!

36— 11:30 – Olé olé

Les jumelles montréalaises Toni et Trish Sherwood ont produit Olé Ooé en français et ont tourné un vidéoclip pour la version en anglais. Produit par leur père, Olé olé a été un hit estival de 2000 à cause de son rythme indéniablement enthousiaste.

En 2001, 11:30 était invitées à faire la première partie d’Aaron Carter… ce qui est la phrase la plus 2001 ever!

35 — Scatman John – Scatman (ski-ba-bop-ba-dop-bop)

Souffrant de problème d’élocution depuis sa tendre enfance, John Paul Larkins a vu de l’espoir lorsqu’il a appris l’existence du scat en écoutant notamment du Ella Fitzgerald et Louis Armstrong.

Derrière son piano par peur d’avoir l’air niaiseux en chantant, son gérant lui a suggéré quelque chose de jamais fait : mélanger du scat et de la pop. Scatman John est né.

Le succès monstre de Scatman (ski-ba-bop-da-dop-bop) lui a permis de recevoir des honneurs de la American Speech-Language-Hearing Association ainsi que de la National Stuttering Assocation. C’est pas mal cool!

34 – The Calling – Wherever You Will Go

The Calling a visé dans le mille avec Wherever You Will Go. Cette chanson s’est classée au sommet du Adult Top 40 de Billboard durant 23 semaines. Ce record n’est battu que par Smooth de Santana avec Rob Thomas.

Ce n’est pas pour rien que nous avons pu entendre ce succès dans Love Actually, Coyote Ugly, Saving Grace et Smallville. Elle a aussi été parodiée à Madtv pour se moquer de toutes les chansons du genre de l’époque.

Malheureusement, The Calling n’a pas reçu l’appel d’un deuxième succès aussi majeur.

33— Len — Steal My Sunshine

Lorsque nos compatriotes canadiens de Len ont voulu tourner le vidéoclip de Steal My Sunshine, ils disposaient d’un budget de 100 000 $. Ils ont pris l’avion avec leurs amis en direction de Daytona Beach pour se saouler et probablement prendre plus de substances.

On dit que le tournage avait lieu l’après-midi parce que tout le monde était trop en lendemain de brosse avant que le soleil ne pense à aller se coucher. Le vidéoclip était improvisé et on les voit faire différentes activités de gens en vacances.

Malgré cette grosse vibe fuckall, Steal My Sunshine a remporté Best Video, Best Pop Video et Favourite Canadian Video aux MuchMusic Video Awards de 1999.

32— The Rasmus – In the Shadows

Vous souvenez-vous où vous étiez en 2003? Vous étiez en train d’entendre Ho-ho-hoooo à la radio. In The Shadows a été un succès éclair de The Rasmus, mais un succès intense.

La formation finlandaise visait un succès planétaire en tournant différentes versions de leur vidéoclip afin de s’assurer que les postes puissent en choisir au moins une qui leur plait.

Le groupe existe encore et a même été très actif depuis. Leur dernier single fut Holy Grail sorti le 14 septembre 2018. Comme quoi un seul succès monstre n’empêche pas une belle carrière!

31— Projet Orange — De héros à zéro

Le 14 avril de l’an 2000, un jeune a perdu le contrôle de son véhicule en roulant à 200 km/h et est décédé des suites de son accident. Cette histoire mène l’histoire de De héros à zéro de Projet Orange.

La chanson a fait partie de la campagne de sensibilisation de la SAAQ concernant la vitesse au volant. C’est d’ailleurs la SAAQ qui a mandaté Projet Orange de faire une chanson sur le sujet.

Heureusement, cette chanson a réussi à faire parler d’elle positivement et a permis d’entamer des discussions concernant la sécurité au volant. Car on sait que ce ne sont pas toutes les chansons commandées qui ont eu un tel succès.

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up