Caroline Perron

Les albums du mois : juin 2018

Cinq albums à écouter (si c'était pas déjà fait).

Juin a été un gros mois pour les sorties musicales. Alors que l’été est normalement très calme, puisque les artistes visent souvent plus des tournées en festivals que du studio, on sent que la saison des nouveautés s’est un peu étirée cette année, pour notre plus grand plaisir collectif, je crois bien.

La sélection a donc été difficile, mais je crois avoir réussi à ratisser assez large pour mes choix! Dans les prochaines lignes, je vous invite à découvrir la beauté de la musique d’Ariane Zita, le rock accrocheur de Birds of Paradise, le grand retour d’Alex Burger, le hip-hop estival de Kirouac et les productions efficaces de Ragers. Toutes des bonnes affaires à écouter sur le bord d’une piscine ou en buvant de la sangria comme des étudiants de 2012!

J’espère que tu vas mieuxAriane Zita

15 juin 2018 – Music Mansion Records

Après deux ans et demi de pause musicale, Ariane Zita nous revient, plus forte et touchante que jamais. On vous avait déjà proposé son EP en écoute exclusive plus tôt ce mois-ci, mais je vous le repropose ici parce que de la musique personnelle et pertinente comme ça, il s’en fait trop peu et ce serait vraiment dommage de passer par-dessus la beauté de ces quatre compositions!

J’espère que tu vas mieux by Ariane Zita

Esto AmorBirds of Paradise

31 mai 2018 – Cuchabata Records

Dans la catégorie « ‘sono garage »’, Birds of Paradise s’en tire pas mal mieux qu’un Allemand au Mondial. Le duo montréalais nous revient avec un nouvel album de 27 minutes, intitulé Esto Amor, où il nous chante l’amour pis d’autres affaires connexes en anglais et en français, mais pas en franglais.

Une fois passé par-dessus la qualité des enregistrements, vous risquez de découvrir des bons singles pop-rock particulièrement accrocheurs. La chanson-titre de l’album est elle même un ver d’oreille parfait, suivie de près par l’étonnante Ponce Pilate. Birds of Paradise, déjà assez bien établis sur la scène underground, font aussi des excellents shows, si le cœur vous en dit!

CUCH-126 – Esto amor (2018) by Birds of Paradise

À’ment donnéAlex Burger

14 juin 2018 – Indépendant

Après la mort de l’excellente formation Caltâr-Bateau, finaliste des Francouvertes en 2016, on a pu voir ses anciens membres tremper dans pas mal tout ce qui se fait de bon à Montréal. Mais Alexandre Beauregard c’était fait subtil, et peut-être pour le mieux parce que sa première galette solo en est une bien aboutie.

Avec la participation de ses anciens bandmates David Marchand, Étienne Dupré et Mandela Coupal, aujourd’hui tous impliqués de près ou de loin avec zouz ou Mon Doux Saigneur, le rock fesse fort. Ça nous sort des productions léchées qu’on entend trop souvent à la radio et on retrouve un agréable côté southern rock un peu bluesy par bout tout au long des cinq chansons du EP.

À’ment donné by Alex Burger

WeshKirouac

7 juin 2018 – Indépendant

Encore peu connu, mais pas pour longtemps, le jeune Kirouac vient de frapper fort avec son second EP en carrière. Issu de sa rencontre avec le beatmaker Kodakludo lors de son arrivée à Montréal, l’opus a un son étonnamment pertinent et actuel.

Kirouac y traite principalement de sa nouvelle réalité de montréalais et du départ de la sécurité de la maison familiale vers l’excitation du premier appartement, sans non plus tomber dans les clichés. Saluons également les apports de QuietMike (Fouki), qui a mixé et masterisé l’EP, ainsi que l’excellent verse de Franky Fade sur Montmartre. Un mini-album à écouter sans retenue tout l’été!

wesh by Kirouac

Raw FootageRagers

8 juin 2018 – Saboteur Records

Dernière entrée, mais non la moindre, le dernier album de Ragers s’établit vraiment comme un incontournable du mois. Déjà bien expérimenté, avec plusieurs sorties sous la cravate, le quatuor de rappeurs et beatmakers montréalais a toutefois réellement trouvé son son le plus efficace dans la dernière année et demie, notamment avec leur EP Joshua, paru en avril 2017.

Sur Raw Footage, les acquis sont poussés encore plus loin, alors que les rimes sont efficaces tout autant que les beats, mi-analogues, mi-numériques. Et la liste des invités impressionne : Valaire, Lou Phelps, Rymz, Mike Shabb, Flawless Greztky, etc. C’est gagnant sur tous les points, et je garde Fools pour pas mal tous mes DJ sets à partir de maintenant!

Raw Footage by Ragers

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Dans le même esprit