Meghan Trainor a brisé l’internet avec son dernier communiqué de presse

Chacun sa manière de vendre son EP…

« We know you want to hear songs about all the hot newlywed sex Meghan and Daryl Sa-BAE-ra are having (did you see what we did there?). Which is why you’ll love the banging’ single “All The Ways.” »

La citation ci-haut est tirée directement du communiqué de presse pour promouvoir le dernier EP de la chanteuse pop Meghan Trainor, The Love Train. Depuis sa publication, le communiqué de presse a fait couler beaucoup d’encre et a été sévèrement critiqué par les internautes.

En plus de faire référence à la vie sexuelle de Meghan et de son nouveau mari, Daryl Sabara (le kid roux des films Spy Kids comme il est décrit dans le texte), le communiqué mentionne aussi que Billboard serait « wet » pour son dernier single. S’il vous semble étrange qu’on assigne soudainement des organes génitaux à un magazine et qu’on prenne une critique positive d’une chanson pour de l’excitation sexuelle, vous n’êtes pas au bout de vos peines avec ce communiqué.  

Des publications comme NME et Paper Magazine ont qualifié le tout de « horny » et de « thirsty » et avec raison. Le texte en entier dégouline de sous-texte sexuel, quand il n’est pas carrément en train de parler de smasher « bae’s junk ». D’autres critiques ont soulevé que d’utiliser autant de slang comme « stanning », « bops », « slay » et des hashtags à travers le texte donnait l’impression que l’auteur essayait beaucoup trop fort d’être jeune et cool.

« And as always, our Grammy-Winning, Diamond Single-having QUEEN didn’t just come to play — she came to slay. She’s serving vocals on the passionate, Celine Dion-esque power ballad “After You.” Plus, Meghan’s serving your insatiable thirst for dance-ready bops with the upbeat banger that is “Foolish.” It slaps so hard you’ll be stanning for days. »

En parlant de l’auteur, ce n’est pas une relationniste de presse ou même quelqu’un de l’industrie de la musique, c’est plutôt une auteure et comédienne du nom de Caroline Goldfarb. Elle écrit notamment pour le Late Late Show avec James Corden et est l’une des animatrices du podcast Glowing Up qui parle de beauté et de lifestyle. Pour quiconque connaît un peu Caroline, le ton du communiqué semble parfaitement on brand. C’est le genre de personne qui décrit l’odeur d’une crème pour le visage, ou sa passion pour les légumineuses, avec autant de gusto que si elle était en train de parler du grand amour de sa vie. La V1 du communiqué était même plus intense que celle qui a été envoyée :

Les critiques ne semblent pas trop l’atteindre pour l’instant si on se fie à cet autre tweet (featuring le mari de Trainor à l’époque de Spy Kids) :

On ne sait pas trop si c’était un bon move de la part de l’équipe de Meghan Trainor d’employer Caroline pour la promotion de The Love Train. Le EP se fait éclipser solidement par le caractère viral du communiqué et risque d’avoir plus d’impact sur la carrière de l’auteure que sur celle de la chanteuse…

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Pourquoi apprend-on encore la flûte à bec ?

Lettre ouverte d'une enseignante de musique au primaire.

Dans le même esprit