Germain Barre

Playlist anti-grisaille pour envoyer promener le froid

Novembre, c'est pas toujours facile, mais on est là pour vous !

URBANIA et Volkswagen s’associent pour vous amener plein de soleil dans les oreilles.

Si en avril, on n’est pas sensés se découvrir d’un fil, en novembre en revanche, faut commencer à en porter le plus possible. Bien que le réchauffement climatique soit de plus en plus présent, le temps frisquet n’invite pas particulièrement à l’allégresse.

Chez URBANIA Musique, on a décidé de devenir vos antidépresseurs gratuits pour compenser. Eh oui, on vous livre aujourd’hui une playlist pleine d’énergie, de kick et de soleil pour transformer vos journées maussades en festival du fun. Voici quinze titres rock et funk pour danser et vous réchauffer. Pareil comme du Vitamin Water, mais pour vos oreilles!

Love You So Bad, Ezra Furman

Avec du violon bien rétro, l’androgyne chanteur américain nous offre une belle entrée en la matière. Si son Transangelic Exodus n’est pas toujours super accessible, sa pop reste toujours de bon goût.

Roses, Nap Eyes

La formation haligocienne (ça veut dire qu’ils sont de Halifax) nous a offert une très belle sortie folk-rock infusée d’américana en mars dernier et le kick printanier de leur musique fait encore du bien.

Tatli Dile Güler Yüze, Altin Gün

Pas de stress, je ne suis pas non plus capable de prononcer ce titre-ci. Reste que la musique du groupe néerlando-turc est une des plus belles surprises musicales que 2018 nous aura réservées.

Mad As Hell, U.S. Girls

Avec une victoire aux prix Polaris, il était difficile de passer à côté de la pop éclatée de U.S. Girls pour une liste musicale si près de la fin de l’année 2018, surtout considérant la qualité de ce single.

Wait for Love, Cam MacLean

La chanson titre du premier album complet du montréalais, aussi membre du duo Vesuvio Solo, est un hymne rétro, mais pas ringard, qui témoigne de ce que le slacker rock peut nous réserver de mieux!

Suddenly (feat. Weyes Blood), Drugdealer

Si Michael Collins vendait vraiment de la drogue, ce serait probablement du LSD ou une autre drogue tout droit sortie de la fin des années 60. Son album The End of Comedy est un incontournable!

I’ve Been Waiting for Her, Mac DeMarco

Tant qu’à être parti dans la pop slacker, difficile d’éviter l’incontournable troubadour canadien Mac DeMarco. Le musicien prépare d’ailleurs de la nouvelle musique pour 2019 et on a hâte.

Pitou, Les Louanges

Un autre incontournable des derniers mois : le funky montréalais Les Louanges, qui aura charmé absolument tout le monde avec son premier long-jeu La nuit est une panthère.

La valse des trottoirs, Choses Sauvages

Le montréalais n’est d’ailleurs pas le seul artiste à avoir sorti de la musique bien dansante, Choses Sauvages avait fait la même chose quelques semaines plus tôt avec autant de talent.

Party All the Time, The Elwins

Le groupe indie-pop de Toronto nous aura offert cette année un amusant cover réactualisé de la chanson originale d’Eddie Murphy sans la dénaturer outre mesure.

Club italien (Fonkynson remix), Le Couleur

Pour ce qui est de la disco francophone de Montréal, c’est clairement à la bande de Laurence Giroux-Do que revient la palme d’or. Ils sont ici remixés par leur confrère de label Valentin Huchon.

Montreal, Roosevelt

Malgré le titre de l’un de ses premiers hits, Roosevelt est Allemand. L’ex-Beat! Beat! Beat! vient tout juste de nous offrir son deuxième album solo et c’est de la bombe, mais je feelais rétro ici.

Beat 54 (All Good Now), Jungle

Septembre 2018 aura été définitivement funk. Voici une autre parution, second album de la troupe anglaise Jungle, qui nous aura fait danser sans arrêt depuis leur passage à Osheaga en août dernier.

La Di Da, The Internet

Après une sensationnelle collaboration avec notre Kaytranada national sur son premier album, le collectif américain y va avec un peu moins de hip-hop, mais toujours plus de groove, pour son retour.

By My Side (feat. Alan Prater), Valaire

Alan Prater aura été sur toutes les lèvres dans la dernière année et demie, grâce au succès de The Brooks et à ses collaborations avec Valaire/Qualité Motel et c’est tant mieux ainsi!

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Beatfaiseur du mois : High Klassified

Entretien avec le Lavalois derrière des beats de Zach Zoya, Mick Jenkins et Future.

Dans le même esprit