Stefan Brending (2eight)

Pourquoi écouter du metal aide ma santé mentale

Des fois, il faut gueuler.

« C’est juste du gueulage pis des cris ». Combien de fois j’ai pu l’entendre celle-là ! Tout bon métalleux se l’est fait dire au moins à 10 reprises dans sa vie, lors de conversation sur la musique avec des amis ou la famille.

C’est vrai, certains sous-genres du métal utilisent le cri ou le growl. Mais comme pour toute forme d’expression artistique, il y a une raison à ça. Ce n’est pas nécessairement issu d’une immaturité masculine, pour se faire remarquer ou d’un trop-plein de testostérone (sauf pour le chanteur Johan Hegg d’Amon Amarth, lui c’est un vrai mâle, mais ça, c’est une autre histoire). Non, la vérité, c’est que parfois, il y a de ces choses qui ne se chantent pas.

Elles se crient.

En voici un excellent exemple :

Parce que parfois, la vie est plus intense qu’une toune de Lara Fabian.

Je gueule donc je guéris

J’y suis allé doucement pour vous, les non-initiés. Ceci est un vidéoclip du groupe américain Killswitch Engage, issue de leur tout dernier album Atonement sorti le 16 aout dernier. C’est une magnifique chanson qui parle de détresse psychologique et de dépression. Le groupe a choisi d’utiliser leur genre musical pour parler d’un sujet difficile, mais touchant. Dans le cas de cette chanson, le growl de Jesse Leach est utilisé avec parcimonie, pour ponctuer certaines phrases et donner l’effet de cette voix agressive qui nous hante parfois. L’effet est superbe.

« OK, c’est bien beau, mais ça sert à quoi d’écouter ça? ». Ça aussi, on me le dit parfois. Je réponds généralement qu’on n’écoute pas tous de la musique pour les mêmes raisons. La plupart le font pour se détendre. Mais pour certains d’entre nous, c’est pour laisser sortir de l’agressivité.

Un article publié cet été démontrait, études à l’appui, que pour certaines personnes, la musique metal est une manière d’augmenter leurs émotions positives et représente ainsi une saine manière de gérer la colère. Parfait pour ceux d’entre nous qui ont trop de feu dans les trippes et qui ont besoin de le laisser sortir. Un bel exutoire.

Ce n’est pas un hasard non plus si j’ai choisi de vous parler de Killswitch Engage pour démontrer que le métal peut apporter beaucoup de positif. C’est un groupe américain de metalcore très populaire, connu principalement parce que ses membres ne se prennent pas beaucoup au sérieux en spectacle, mais aussi pour les messages généralement positifs véhiculés dans chaque chanson.

Fondé en 1999, KsE s’est fait connaitre à partir de la sortie de leur album Alive or Just Breathing en 2002 et la chanson My Last Serenade.

Le jeune homme que vous pouvez voir ici en train de hurler et chanter la nécessité de couper les ponts avec certaines personnes même si on les aime, c’est Jesse Leach, le premier chanteur de KsE. Je dis premier, parce que très peu de temps après la sortie de cette vidéo, Jesse a dû quitter le groupe, alors qu’ils étaient en pleine ascension. Jesse traversait de difficiles moments à cette époque et souffrait de dépression. Il a choisi de laisser le groupe pour se concentrer sur lui et sa jeune famille.

Le groupe, avec la pleine bénédiction de Jesse, voulait aller de l’avant et a recruté un nouveau chanteur, Howard Jones, avec lequel ils ont enregistré 3 albums. Le style de Howard est similaire, mais avec une puissance vocale encore plus grande.

Encore ici, Jones choisit un sujet difficile : vivre le deuil d’une personne proche. Le style vocal résume pourtant parfaitement bien les émotions qu’on peut traverser dans ces moments-là. C’est efficace et la popularité du groupe s’en est ressenti. Jones a su très rapidement faire oublier la performance pourtant solide de Jesse Leach et s’est approprié le groupe pendant 10 ans.

L’envers de la médaille

Cette popularité a malheureusement atteint Jones de la mauvaise manière, amplifiant son anxiété ce qui le mena lui aussi, à la dépression. En 2009 il en est même arrivé au point de se plaquer un révolver magnum de calibre .44 à la tempe. La police a été notifiée par un voisin inquiet et est arrivée à temps. Ça a été le signal pour Howard qu’il devait arrêter et prendre du temps pour lui. Il a donc annoncé son départ du groupe et les autres membres se sont encore trouvés face au même problème qu’en 2002 : trouver un nouveau chanteur.

Ils tiennent donc des auditions et qui se présente à ses auditions? Jesse Leach, le chanteur original, ressourcé, en pleine forme et prêt à faire ce qu’il aurait aimé être capable de faire en 2002. Jesse a évidemment été choisi et le groupe a depuis enregistré 3 albums, dont le tout dernier sortit il y a quelques semaines à peine.

Ce qui m’amène à vous montrer ce superbe moment dans la musique métal :

Jesse a écrit la chanson The Signal Fire avec Howard en tête. Il voulait parler positivement de leur combat commun contre la dépression et les troubles anxieux qui les habitent.

C’est beau, c’est inspirant, c’est puissant. Pis c’est fait en criant pis en gueulant.

Si jamais tu feel pas, tu peux toujours écouter ça, ça donne un p’tit boost.

Si tu feel vraiment pas, ne garde pas ça pour toi. Parles-en à quelqu’un de proche. Pis si c’est pas possible, appelle la ligne de l’AQPS sans frais, partout au Québec : 1 866 APPELLE (277-3553)

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up