Jimmi Francoeur

Primeur : Solage nouvel extrait de Barrasso

En attendant le 2e album, de quoi se mettre sous la dent.

Plus que 11 jours avant la sortie officielle de COLADA, deuxième album de Barrasso et pour amorcer le compte à rebours, on vous offre un nouvel extrait, question de débuter votre lundi par un électrochoc rock garage. En attendant le 17 août (le lancement aura lieu la veille à la Sala Rossa) on en a profité pour poser quelques questions au band montréalo-bin-smatt.

Barrasso 2015 et Barrasso 2018, c’est quoi la différence? 

C’est certain que bien des choses ont changé. La dynamique est différente et avec nos jobs et familles qui ont changé, je dirais que contrairement à avant, les jams à 5 sont rares comme de la marde de pape. Sauf si le pape en question chie souvent, alors là, cette expression ne s’applique pas… Anyway. Reste que, même si on change de local de pratique, d’amplis ou whatever quoi, plus mature ou pas, les tounes vont nous ressembler et les thèmes aussi.

Le dernier album a été composé en groupe, on the spot, une façon de faire à laquelle vous teniez à l’époque. Avez-vous fonctionné de la même manière pour Colada?

Oui, exactement de la même façon. Que veux-tu, on aime ça nous autres faire ça en gang. Bin relax, on garroche une couple de riffs et ça part de même.

Vous avez dit en entrevue que Des X, des croix, des pointillés vous a permis, entre autres, de « connaître plus précisément […] ce qu’on ne veut pas (re)faire dans le futur ». Comme quoi par exemple?!

Par exemple, pour Colada nous avons tout enregistré nous-mêmes, à notre propre local de pratique. Comme on voulait, quand on voulait et surtout, sans stress. Sinon je dirais que les shows de marde, on les cible mieux en avance avec notre flair de plus en plus développé, tel un loup en forêt, ou même un chat (j’ai vu ça dans Dora, les chats ont du flair big time).

Semblerait qu’il y aura des surprises sur l’album. Sans nous dire quoi (on est capable d’attendre) on voudrait savoir qui dans le band est le meilleur pour vous faire sortir des sentiers battus? À vous faire essayer des nouvelles affaires ou des choses qui vous font sortir un peu de votre zone de confort? 

Shit, je dirais personne. Nos petites extravagances musicales sont tellement subtiles. Je devais être chaudaille quand j’ai écrit ça (de belles surprises), parce que oui il y a des petits changements dans notre son, un effet par-ci ou une dose de keyboard par-là, mais on sort pas des sentiers battus tellement. Mettons que j’aime bin ça descendre à la beach dans un sentier défriché d’avance, au lieu de devoir couper la cochonnerie à grand coup de weed eater pour devoir me rendre au spot parfait.

C’est à qui le tour d’acheter la bière?

Personne, Le Trou Du Diable nous back là dessus maintenant. Toutes ces délicieuses sont délicieuses.

Pour suivre Barrasso, c’est ici.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Perfo : Pas d’pickup (pis un microphone) avec Saratoga

Des artistes et un micro, c'est ben en masse.