Lynn Poulin

Primeur vidéoclip : Barbie, Ken et rock’n’roll avec Pale Lips

Un premier extrait de leur prochain album « After Dark ».

Dans quelques semaines, les rock’n’rolleuses de Pale Lips vont faire paraître After Dark, leur deuxième album en carrière et nous avons eu la chance de les rencontrer pour en discuter. C’est toujours un peu intimidant de rencontrer des gens qu’on admire et les quatre femmes rencontrées ce jour-là au Café Reine Garçon, je les idolâtre depuis un bout de temps. Leur premier album, Wanna Be Bad, m’avait complètement jeté à terre il y a quelques années de par son guts et son énergie contagieuse.

Ajoutez à cette nervosité un bad hair day et des problèmes avec la STM, vous avez une idée de l’état dans lequel j’étais en rejoignant le groupe dans ce petit café du Plateau. Assises à une longue table, les Pales Lips, Jackie, Jamie, Ilona et Lynn m’attendaient bien sagement depuis un moment déjà.

Du karaoké à la scène

Même si c’est l’excitation du nouveau matériel à paraître qui a teinté notre rencontre, je voulais quand même commencer en faisant un petit retour rapide sur la genèse du groupe. À la base, c’est Lynn, la batteuse du groupe, qui avait envie de partir un band avec d’autres filles. De par des relations en commun, elle a parlé du projet à Ilona et de fil en aiguille, Pale Lips est née. « Ça s’est fait naturellement », m’a-t-elle expliqué. Elles faisaient toutes parties de différents groupes avant de joindre leurs forces. Ça a été facile pour elles de mettre en commun leurs influences et leurs idées. La seule qui n’avait pas d’expérience avant Pale Lips? Jackie, la frontwoman du groupe.

Une « karaoké queen », elle ne chantait pas professionnellement avant de se joindre au band et n’avait jamais vraiment pensé à faire partie d’un projet comme ça. « Je chantais à cause de mes amis d’université qui tripait là-dessus. (rires) Quand j’étais ado, je faisais partie de la “scène” punk en Ontario, j’allais à plein de shows, mais j’avais jamais pensé à monter sur scène », raconte-t-elle. Pour avoir déjà vu Pale Lips sur scène, ça ne parait pas du tout que c’est le premier groupe de Jackie. Elle est totalement à sa place en spectacle et ne manque vraiment pas d’énergie ni d’attitude.

Sur la route

Entre Wanna Be Bad et After Dark, les deux albums, il y a environ 2 ans et beaucoup de spectacles. Pale Lips s’est promené au Canada, mais aussi en Europe, notamment en Italie. Le constat : les artistes sont vraiment mieux traités en Europe. « Vu qu’on vient de loin, il y a un genre de respect du public. Les gens sont intéressés et viennent nous voir jouer. », raconte Ilona. « Là-bas t’as un repas, de l’alcool gratuit, un endroit où dormir. Ici, on est chanceux si on a un rabais sur la bière quand on joue quelque part (rires). », ajoute Jackie. Elles retourneront d’ailleurs sur le vieux continent à peine quelques jours après le lancement d’After Dark, le 31 janvier prochain.

Ce nouvel album, tourne autour de l’occulte, mais aborde des thèmes assez universels, comme l’amour et la féminité. Le premier extrait, You’re A Doll – disponible en primeur ci-bas – joue d’ailleurs sur l’idée de la femme-enfant en mettant en scène un amour adolescent. « C’est une chanson qui parle de triper sur Ken, même si t’es pas Barbie, explique Ilona. Tu te demandes pourquoi il s’intéresse à elle quand toi t’es ben plus cool. » Le vidéoclip pour cette pièce mettra d’ailleurs en vedette Luc Brien des Breastfeeders dans le rôle de Ken. Le clip, tout en stop-motion, a été réalisé par Lynn, qui donne aussi dans la photographie quand elle n’est pas derrière son drum.

Même si le ton des pièces de Pale Lips est souvent assez rieur et ne se prend pas trop au sérieux, l’une des pièces d’After Dark est plus personnelle. Ilona s’est inspirée de sa dernière rupture pour l’écrire. « C’était facile d’amener ça au groupe. On passe beaucoup de temps ensemble en dehors du band aussi, on est des amies. Elles savaient déjà toute l’histoire alors je me sentais à l’aise d’en parler, explique-t-elle. C’est spécifique, mais juste si tu connais l’histoire. Pour les gens qui ne sont pas impliqués, ça reste très vague. »

After Dark sera lancé officiellement le 31 janvier prochain, d’ici là, les fans de rock’n’roll et d’attitude punk devraient rester à l’affût de leur page Facebook pour les premiers extraits de cet album à paraître. 

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Primeur vidéoclip : bixi de Kirouac & Kodakludo

Si on a retrouvé un Bixi au Maroc, c'est surement à cause de ce clip.

Dans le même esprit