Primeur vidéoclip : Paupière chante « Les Fleurs » dans un huis-clos inquiétant

La chanson se retrouve sur l'album « À jamais privé de réponse ».

Fort d’un EP et d’un album, le trio synth-pop-brit-frenchy-électro (un genre musical qui sonne mieux que lorsque ces mots sont prononcés à haute voix) donnait le weekend dernier une prestation vive et singulière aux anglos lève-tôt d’Osheaga.

Parce que oui, jouer tôt n’est pas habituel pour eux, mais ils étaient particulièrement excités à l’idée de jouer dans ce festival. «Il y a peu de band locaux qui sont choisis, et en plus on chante en français, donc pour nous c’est un honneur de participer à ça», explique Julia Daigle, membre du groupe.

Ceci dit, à peine leur concert terminé, les trois artistes sont retournés travailler sur le prochain album. On a presque réussi à leur soutirer le titre, mais ils ont préféré garder la surprise pour plus tard. Cependant, il paraît qu’on peut s’attendre à «des structures [de chansons] plus organiques, le son pop va rester, mais il y aura d’autres influences aussi» selon Julia.

Et Pierre-Luc Bégin de renchérir: «On prépare un son plus riche.»

«Et les formes des chansons seront moins carrées aussi, on s’enligne vers quelque chose de plus éclaté», conclue Éliane.

D’ici là, il reste encore beaucoup de merveilles à découvrir sur leur dernier album À jamais privé de réponse, dont l’extrait Les Fleurs, illustré en vidéo grâce à la réalisation d’Ariel Poupart. Le clip présente le huis-clos un peu inquiétant qu’est devenu l’appartement de deux amants qui viennent de se quitter. Mais, comme l’affirme le groupe, «les ruptures ne sont pas toujours évidentes mais ce n’est pas une raison pour ne pas en rire». On pourra donc remarquer une touche d’humour dans le traitement psychédélique des personnages, rendant la narrativité un peu plus légère.

Paupière sera en spectacle ce soir (vendredi) à Laval.

Découvrez leur musique ici.

Découvrez le vidéoclip en primeur juste ici:

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Les sœurs Boulay racontent la démarche derrière « Nous après nous »

Regardez le nouveau vidéoclip des sœurs Boulay ici.

Dans le même esprit