Quoi mettre dans vos écouteurs : Foals, Andrew Bird et Billie Eilish

L'équipe d'URBANIA Musique vous fait ses suggestions musicales.

Ça y est, mars est enfin derrière nous et fait place à avril, et avec avril arrive également plein de nouveautés musicales! Comme quoi, «tout est dans tout» comme dirait l’autre.

Les derniers jours ont été très généreux pour les mélomanes, c’est pourquoi notre équipe vous partage aujourd’hui ses coups de cœur afin de vous suggérer la trame sonore idéale pour commencer votre semaine. Une sélection de musique d’ici, et d’ailleurs, ancienne et nouvelle. Bref, il y en a pour tous les goûts.

Parce que des suggestions musicales, c’est comme des raisons pour casser avec Loud : on en a jamais assez.

Emily Wells — This World Is Too ____ For You

Le nouveau de Emily Wells m’a pitché à terre comme tout ce qu’elle fait. On est entre électro, hip-hop, pop et musique classique. Elle a d’ailleurs enregistré une couple de tounes avec un orchestre de chambre et elle est vraiment sweet en plus, pour avoir déjà chillé avec!

Mathieu Aubre, collaborateur aux premières loges.

Sky Ferreira — Downhill Lullaby

Liste des choses qui se sont produites depuis que Sky Ferreira a annoncé la venue de son deuxième album :
-Je me suis inscrite au baccalauréat
Justin Trudeau a été élu
PK Subban a été échangé
Donald Trump a été élu
URBANIA Musique a été créé
-J’ai complété tous les cours de mon bac.

Et enfin, mercredi dernier, Sky a fait paraître un premier extrait. C’est super sombre, c’est orchestré en malade et je lui pardonne tout. C’est l’équivalent sonore d’essayer d’avancer dans un océan de mélasse et j’adore ça. On croise les doigts pour que Masochist sorte d’ici la fin de l’année!

Estelle Grignon, collaboratrice bachelière.

Billie Eilish — When we fall asleep, where do we go?

Je recommande à tout le monde le nouvel (et premier) album de Billie Eilish. C’est une Américaine d’à peine 18 ans, un peu weird, et extrêmement talentueuse. Pour quelqu’un qui sort à peine du secondaire, elle produit des beats vraiment catchy, qui tombent pas dans la pop américaine classique. On a eu la chance de l’avoir à Osheaga l’été dernier et j’avais extrêmement hâte d’avoir du nouveau stock de sa part!

Gabrielle Julien, coordonnatrice patiente qui gère des enfants de 30 ans.

The Seasons — Midnight, Let’s Get a Hot Dog

C’est pas super récent, mais je recommande quand même le « nouvel » album de The Seasons. Oui c’est Hubert Lenoir, mais puisqu’il ne lèche pas de saxophone on n’en entend pas vraiment parler. Ça sonne printemps et à ce temps-ci de l’année, on en a vraiment besoin. Gros crush sur la track Junk.

Guillaume Corbeil-Archambault, directeur de compte qui dit « bon matin » à tout le monde.

L’application Radiooooo

Je suis retombée récemment sur l’application Radiooooo : ça te permet d’écouter de la musique de partout dans le monde, par pays, et par décennies. C’est pas mal la meilleure affaire pour découvrir des sons et sortir de sa zone de confort. Ça m’a d’ailleurs permis de tomber sur cette merveille indonésienne de 1972 :

Raphaëlle Huysmans, vice-présidente à l’affut des petits bijoux technologiques (et musicaux).

Foals — Part 1 Everything not saved will be lost

Je recommande le Part 1 du nouvel album de Foals. C’est un groupe de math rock britannique avec une voix singulière et une énergie DÉBORDANTE (le chanteur se pitch partout en show dont live à la BBC). C’est leur premier album autoproduit et c’est un mashup super bien ficelé de leurs derniers albums en un seul projet.

Sans retenu, t’as l’impression de faire un aller-retour, destination : la lune!

Olivier Gauthier-Fiset, directeur de comptes qui fait du skate.

Rosalía

En fin de semaine, une de mes Song Sisters m’a parlé de Rosalía, une chanteuse et productrice espagnole qui mélange pop, hip-hop et flamenco, autant dans sa musique que dans sa danse. C’est magnifique.

Audrey PM, chargée de contenu qui s’ennuie de l’été.

Easter, pour l’ensemble de l’œuvre

Parce qu’ils sont uniques dans leur genre et talentueux ! Pas mal weird, je recommande tous leurs albums.

-Germain Barre, designer graphique à l’accent du Sud.

Bronze Nazareth feat. Pruven — Cherished Gems (prod. Beatahoe) 

Le producteur québécois Beatahoe, originaire de Sept-Îles, qui est citoyen le jour et réalisateur de musique le soir a produit un beat pour le jeune rappeur new-yorkais Pruven. Ce dernier l’a fait écouter en studio à Bronze Nazareth qui a tripé sur l’instru et a décidé de poser aussi son verse dessus. Bronze Nazareth étant affilié au Wu-Tang pour ses multiples collaborations avec le groupe.

Beatahoe a coproduit ce beat avec nul autre que son père… un des membres du groupe Kashtin (groupe country folk québécois qui a connu son apogée entre 1980 et 2000). L’instru sonne old school mais elle ne te contient aucun sample.

La mélodie aurait été jouée en cinq minutes sur un vieux synthétiseur Roland JV1080 par le père. Beatahoe a ensuite peaufiné le beat. Au final, le morceau mérite ses 3 minutes et 44 secondes d’attention.

Romain Gabriel, directeur au développement qui valorise la famille.

Andrew Bird — My Finest Work Yet

J’ai connu Andrew Bird par ses sonorités plutôt folk et son sifflage caractéristique. Autant j’aimais son violon, autant j’avais un peu de difficulté à embarquer dans sa production. En apprenant qu’il avait sorti un nouvel album, je me suis dit que je pourrais au moins lui donner une chance, et j’ai bien fait!

Le projet se promène entre folk plus traditionnel et blues très groovy. D’ailleurs, shoutout au titre de l’album : My Finest Work Yet.

Hugo Bastien, chargé de contenu qui aime taper du pied.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Les Francouvertes 2019 en six coups de cœur

Peu importe le palmarès final des Francouvertes édition 2019, URBANIA présente le meilleur de la première ronde du concours-vitrine.

Dans le même esprit