Quoi mettre dans vos écouteurs : YG, Loud et Flying Lotus

L'équipe d'URBANIA Musique vous fait ses suggestions musicales.

On sait que l’été s’en vient quand les sorties d’album s’accumulent tellement qu’on manque de temps en une semaine pour tous les écouter. Depuis un mois, les artistes ne cessent d’allonger la liste de nouveautés à écouter et ce, pour notre grand bonheur. Fidèles à notre habitude de début de semaine, on vous partage nos nouveaux coups de cœur des derniers jours. Et vous allez voir, cette semaine, y en a pour tous les goûts, mais genre… TOUS les goûts!

Parce que des suggestions musicales, c’est comme des entrevues confuses avec Jean Leloup : on n’en a jamais assez.

Loud — Tout ça pour ça

La nouvelle chanson entre Charlotte Cardin et Loud, c’est doux doux doux. Ça me donne presque envie de recroire à l’amour outremer.

Jasmine Legendre, chargée de contenu prête à donner une seconde chance.

Steve Lacy — Apollo XXI

Tout le monde est en train de sortir des albums et ce serait vraiment facile de passer à côté de Steve Lacy. Mais en même temps, le gars collabore avec Vampire Weekend, Solange, Kali Uchis, Kendrick Lamar et Mac Miller, en plus d’être le mastermind derrière le groupe The Internet.

Si vous n’êtes pas complètement accrochés après 30 secondes de la pièce Playground, il y a quelque chose qui ne va pas chez vous.

Estelle Grignon, collaboratrice qui déniche les petits bijoux.

Jerry Paper — Like a Baby

Je suggère du Jerry Paper! On a annoncé sa venue à Pop Montréal en septembre et ça m’a fait retomber dans son album Like a Baby paru en 2018. J’ai déjà acheté mes billets tellement j’ai hâte 🤓.

Michelle Paquet, collaboratrice qui a hâte à l’automne…

Pacific Breeze : Japanese City Pop

OK, j’écoute beaucoup de musique japonaise ces temps-ci, WATCH OUT!

D’abord, cet album-là sortit tout récemment :

Le City Pop est pas mal le genre le plus uplifting qui existe sur la planète. Dans mes artistes coup de cœur du genre, il y a Tatsuro Yamashita (absent sur la compil) qui a JUUUUSTE fait de bons albums et qui sont impossibles à trouver ailleurs qu’au Japon ou sur YouTube. D’ailleurs, sur IGOR de Tyler the Creator y a un sample de cette toune-là : 

Susuma Yokota — Dreamer

ENSUITE
Cet artiste d’électro ambiant japonais : 


Susumu, c’est quelqu’un qui a toujours été dans la circonvolution entre électro dansant et ambiant. On est très proche de l’IDM des premières années du label Warp. C’est à la fois énergisant et méditatif. Je respecte beaucoup cet homme. 

DREAMS COME TRUE

APRA ÇA
Ce New Order japonais qui me fait CAPOTER : 

Tsé New Order, c’était un peu comme Joy Division qui perdait sa naïveté (et tragiquement, un de ses membres fondateurs). Résultat, le band a toujours fait dans une new wave douce amère contemplative. Avec DREAMS COME TRUE, on est dans la candeur pure, la joie de vivre, les mélodies extatiques et pétillantes. On reste dans les eaux du new wave, mais teintées par la grosse influence City Pop de la décennie précédente. UN BONBON.

Haruomi Hosono —The Endless Talking

FINALEMENT
Cet album ABSOLUMENT PAS ÉCOUTABLE d’Haruomi Hosono :

J’ai rarement écouté un album aussi pas écoutable. Ces temps-ci je suis fasciné par la musique volontairement agressante. Ici, c’est agressant ET réfléchi à la fois. C’est vraiment une exploration du gossant et ça m’hypnotise. J’ai mis l’album pour faire du ménage et ça y allait aux toasts.

Guillaume Mansour, collaborateur qui est tombé dans le gouffre musical nippon. 

YG — 4REAL 4REAL

Le nouvel album de YG est la chose la plus GEE sortie vendredi dernier. On le sait, le MC de Los Angeles est un artiste qui rep assez intensément sa couleur de gang. Évidemment, cet album-là n’y fait pas exception. Il est aussi teinté de la mort de Nipsey Hussle, son « brother from another color », comme il le mentionne dans l’outro du projet. L’opus est comme la parfaite balance entre le son westside, trap et toutes les autres explorations que YG s’est permises. 

Comme Go Loko, qui selon moi mériterait le titre de hit de l’été. Sérieusement, YG est sous-estimé en tant que rappeur. Mais jamais je lui dirais en pleine face.

Flying Lotus — Flamagra

Dernière fois que j’ai vu Flying Lotus, j’étais sur la grosse molly à la Société des arts technologiques et c’est peut-être un des meilleurs shows que j’ai vu de ma vie. Vous comprendrez que j’étais CRISSEMENT excité à l’idée que j’allais avoir du nouveau FlyLo à me mettre sous la dent. Si l’album est moins « explosif » que ce à quoi je m’attendais, il s’écoute quand même SUPER bien.

On doit saluer le talent qu’a Flying Lotus pour s’entourer de superstars : Anderson .Paak, George Clinton (Parliament, Funkadelic), Tierra Whack (qui signe la meilleure chanson de l’album selon moi), Little Dragon, Denzel Curry, David Lynch (TSÉ), Thundercat (son bassiste allié depuis toujours), Toro Y Moi, Solange et le groupe culte underground Shabazz Palaces.

Bref, même si je ne suis pas tombé en amour à la première écoute, j’ai l’impression que cet album va se tailler tranquillement une place dans mes projets prefs de 2019.

Hugo Bastien, chargé de contenu qui se remet du décalage horaire.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Quoi mettre dans vos écouteurs : Nick Murphy fka Chet Faker, ScHoolboy Q et FKA twigs

L'équipe d'URBANIA Musique vous fait ses suggestions musicales.