Mieka Jewett

Itinéraire pour un roadtrip 100% country

2019, c'est l'année du country !

URBANIA Musique et Volkswagen s’allient pour vous faire voyager au pays des cowboys et cowgirls.

Si j’ai bien compris une chose en écoutant de leur musique, c’est que les chanteurs country aiment prendre deux choses : le volant, et une petite frette avec leurs chums. Pas en même temps par contre, heureusement.

L’idée de faire de la route est ancrée dans la culture country. C’est que le country sous toutes ses formes brille particulièrement en dehors des grands centres, là où posséder une passe d’autobus n’est pas vraiment gage de liberté. Et pour les amateurs country de la métropole, la passion se vit souvent dans des festivals en région.

La musique country a ce don de rapprocher les gens, de raccourcir les kilomètres. Avec l’été qui approche, pourquoi ne pas sortir sa carte et planifier un road trip ou deux? Avec l’aide de quelques artisans du milieu, URBANIA Musique présente un itinéraire de rêve pour n’importe quel mordu du country, de l’Île-du-Prince-Édouard à Nashville en passant, bien sûr, par St-Tite.

Cavendish Beach Music Festival

Distance des bureaux d’URBANIA : 1133 km

On commence loin dans les maritimes pour l’un des festivals les plus en vue au Canada. Chaque année, près de 60 000 personnes se donnent rendez-vous sur la plage de Cavendish, ville de 7500 habitants sur l’Île-du-Prince-Édouard.

Cofondateur du Festival country de Lotbinière, Guillaume Laflamme croit que le long trajet en vaut la peine. « C’est un coup de cœur, ça fait cinq ans que je fais la route. » Il admet d’ailleurs prendre des notes chaque année pour l’inspirer.

Cette année, le festival aura lieu du 5 au 7 juillet. Parmi les têtes d’affiche, on note des supervedettes comme Carrie Underwood, Eric Church et Hunter Hayes.

Gaspésie

Distance des bureaux d’URBANIA : 914 km

Sans nécessairement recommander un endroit particulier, le chanteur et ancien gagnant de La Voix Yoan évoque au téléphone la Gaspésie comme une région incontournable. « En Gaspésie, les gens sont chaleureux, c’est terriblement vrai, explique-t-il. C’est très musical. Toutes les villes sont près du monde, près du cœur, près des gens. »

En plus du Saguenay-Lac-Saint-Jean et l’Outaouais, l’auteur-compositeur-interprète Matt Lang a également un faible pour cette région. Il garde d’ailleurs d’excellents souvenirs de son dernier spectacle à Gaspé, qui avait fait salle comble. « La Gaspésie, ça pourrait être sur la bucket list ».

Festival country de Lotbinière

Distance des bureaux d’URBANIA : 222 km

À seulement 30 minutes de Québec, le Festival country de Lotbinière offre un compromis intéressant entre l’expérience de campagne et l’accessibilité de la ville. Après y avoir joué l’année dernière, Matt Lang avoue avoir été grandement impressionné. « C’est le party, c’est une bonne ambiance. »

Crédit photo: Pascal Duchesne

« Pour des gens qui sont adeptes de new country, c’est le festival où il faut être au Québec. » Voilà l’un des aspects qui font que le festival se démarque, alors qu’il se colle à cette nouvelle école moins vieillotte, moins western et plus moderne de la musique country.

Guillaume Laflamme voit son festival grandir depuis cinq ans. Il n’hésite d’ailleurs pas à le comparer au Rockfest des belles années. « On vend autant à Sept-Îles qu’à Gatineau. Dernièrement, on a vendu au Nouveau-Brunswick, à Ottawa… C’est même pas 1% des ventes, mais on voit que le monde vient de loin pour notre festival. » Cette année, Granger Smith et le James Barker Band font partie de ses grosses prises.

La 5e édition se déroulera à St-Agapit du 13 au 15 juin.

Festival western de St-Tite

Distance des bureaux d’URBANIA: 189 km

« C’est sûr que quand on parle de country au Québec, on pense à Ste-Tite. » Pour Matt Lang, la réputation du festival est grandement justifiée. « Je pense que tout Québécois doit aller à St-Tite dans sa vie. »

Depuis plus de 50 ans, l’événement cultive une image plus traditionnelle du country et c’est ce qui fait son charme selon Yoan. « Il ne faut pas être apeuré des chapeaux de cowboy et penser que c’est juste du western traditionnel de Willie Lamothe – j’ai rien contre Willie Lamothe – mais c’est plus que ça, c’est autre chose. »

Crédit Sylvie Morissette

En plus du fameux rodéo, le festival présentait l’année dernière des spectacles à grand déploiement avec Renée Martel, la famille Daraîche et un hommage à Johnny Cash, en plus de présenter d’autres artistes aux sonorités plus modernes. La programmation 2019 devrait sortir en juin, question d’être prête pour les 6 au 15 septembre.

Nashville

Distance des bureaux d’URBANIA : 1760 km

Nashville ce n’est pas la porte d’à côté, mais s’y rendre est un pèlerinage essentiel pour un amateur de country. « Moi cette ville-là, je suis tombé en amour avec, » confie Matt Lang. Le musicien était d’ailleurs de passage dans la ville du Tennessee lorsque rejoint au téléphone. « Pour les amateurs de musique, c’est LA place. » Il recommande d’y commencer par visiter Broadway Street. « Sur cette rue-là, il y a 58 bands qui jouent en même temps. »

Même son de cloche chez Yoan : « Tu marches dans un pub, y a un band qui est là, tu marches deux bâtisses plus loin il y en a un autre. Les gens sont très, très festifs. » Il avoue avoir un coup de cœur pour le Basement East. « C’est une place où tous les jeunes artistes vont jouer, la relève, pis ça c’est une belle place pour écouter de la musique, découvrir des artistes. »

Matt Lang suggère quant à lui le Centaur’s Pub, un secret bien gardé selon lui. « C’est un bar karaoké, c’est juste de la bière qui se vend là-dedans. C’est sûr que tu trippes, moi j’ai trippé ma vie. »

« C’est vraiment un vieux style, old school. Des petites lumières de Noël qui éclairent. C’est straight, c’est vieillot. »

L’autrice-compositrice-interprète Léa Jarry a également visité la capitale du country. « Plusieurs célébrités possèdent des restaurants et des bars à Nashville et y font leur tour régulièrement. » Elle indique par courriel avoir visité le Ole Red de Blake Shelton, le Luke’s 32 Bridge de Luke Bryan, le Nashville Underground de Gavin Degraw et le FGL House de Florida Georgia Line. Selon elle, le mac and cheese du FGL House vaut le détour à lui seul.

Bref, une autre destination à ajouter à votre bucket list estivale!

Matt Lang et Yoan sont présentement en tournée un peu partout au Québec, alors que Léa Jarry s’apprête à sortir un EP le 10 mai chez Rosemarie Records.

*******

Que vous vous rendiez dans les Maritimes, à Saint-Tite ou au fin fond de Nashville, allez-y en Jetta!

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up