ROSALÍA se rend en prison dans le nouveau clip pour « Juro Que »

La chanteuse espagnole présente un touchant single qui la voit revenir à ses racines flamenco.

ROSALÍA a vraiment dominé l’année 2019, avec son électro-pop savamment teintée de musique traditionnelle espagnole. Avec une poignée d’autres artistes, elle a allumé la mèche de la bombe musicale que fut la musique latine dans le mainstream occidental des dernières années.

Pour célébrer, la chanteuse nous dévoile un tout nouveau single qui mise sur ses prouesses de cantaora. Intitulé « Juro Que » (Je le jure, en espagnol), cet extrait relate l’histoire d’une fille dont le copain est incarcéré. Elle lui jure alors de l’attendre, et de tout faire pour le faire sortir, quitte à pawner tous leurs avoirs. C’est à la fois enjoué, touchant et théâtral d’une manière qui n’est plus très commune dans la pop.

Pour jouer le rôle du copain de ROSALÍA dans le clip, c’est l’acteur espagnol Omar Ayuso, connu pour son rôle dans la série Netflix Elite, qui fut choisi. La réalisatrice Ukrainienne Tanu Muino, signe le clip.

La chanteuse continue de surfer sur son succès, elle qui nommée pour deux Grammys ce weekend, Meilleur nouvel artiste et Meilleur album latin rock, urbain ou alternatif; devenant la première artiste espagnole à se retrouver dans cette catégorie.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Une des meilleures tounes de l’année est…un message d’intérêt public ?

De Greta Thunberg à nos propres stars locales de l’environnement, les jeunes partout dans le monde se conscientisent aux changements climatiques.

Dans le même esprit