Surviving R. Kelly : Un documentaire qui fait jaser

Six heures de documentaire mettent le chanteur dans l'eau chaude.

Les oreilles de R. Kelly doivent bourdonner as fuck depuis hier puisque le chanteur se retrouve encore une fois sous les projecteurs pour ses comportements sexuels déplacés et d’autres histoires d’abus auprès de jeunes femmes.

Le chanteur est dans l’eau chaude après la sortie de la série documentaire Surviving R. Kelly, diffusée en trois parties depuis le 3 janvier sur la chaîne Lifetime.

Regroupant les témoignages d’une cinquantaine de personnes de son entourage — victimes, collègues de travail et membres de sa famille — le documentaire met en lumière les agissements de l’artiste qui a su manipuler plusieurs jeunes femmes, en plus de pointer du doigt les gens de l’industrie qui l’ont laissé faire.

D’une durée de six heures, la série se penche premièrement sur la jeunesse de Robert, avant d’aborder sa relation avec la chanteuse Aaliyah (qu’il aurait marié en secret alors qu’elle n’avait que 15 ans) et revient sur la fameuse « pee-tape ». Finalement, le documentaire se conclue sur deux épisodes relatant les dernières révélations sur le chanteur datant de 2017 où on apprenait qu’il gardait dans sa maison 5 femmes sous son contrôle, leur dictant même quand elles devaient aller aux toilettes.

Mettons que c’pas le genre de gars à qui je confierais mes enfants pour une journée aux glissades d’eau.

Déjà après la diffusion de la première partie de la série les commentaires de toute part fusaient. D’un côté, les supporteurs aux victimes dont John Legend appelant à cesser de faire jouer la musique de R. Kelly; de l’autre côté, ses fans qui disent que les témoignages sont faux et que les victimes veulent juste faire mal paraître le chanteur après des ruptures houleuses, et ce malgré qu’ils aient réuni une cinquantaine de témoins dont son propre frère…

Bref, disons que la série n’a pas fini de faire jaser. Reste maintenant à voir si elle changera quelque chose à la carrière du chanteur, lui qui semble pourtant toujours s’en sortir, peu importe ce qu’on apprend sur lui…

Pour regarder les deux autres parties, c’est sur Lifetime le 4 et 5 janvier à 21 h.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Pourquoi apprend-on encore la flûte à bec ?

Lettre ouverte d'une enseignante de musique au primaire.

Dans le même esprit