Top 5 des films avec des trames sonores remarquables sur Netflix

La prochaine fois que vous ouvrez Netflix sur votre portable, prévoyez-vous de bons écouteurs !

Un film sans musique, c’est comme des frites sans sel, un Noël sans cadeaux, un souper de famille sans ta tante qui part en pleurant; il manque un petit quelque chose.

La musique n’est pas la première chose à laquelle on pense quand on pense cinéma, mais pourtant c’est un élément essentiel de tout grand film.

Parfois, on se rappelle même davantage de la trame sonore que du film. Genre, j’ai jamais été capable d’écouter Pretty Woman jusqu’au bout, mais tu ne peux pas faire jouer la chanson sans que je me mette à fredonner : « Pretty woman, walking down the streets, Pretty woman, gnagnagnagnaa» (je connais pas beaucoup les paroles).

Si vous avez le goût d’écouter des bons films avec d’excellentes bandes sonores, nous vous avons préparé un top 5. Et en bonus, tous ces films sont sur Netflix (on le sait, vous êtes trop paresseux pour aller voir ailleurs).

  1. 1- Drive

Tout le monde a capoté sur ce film-là, moi aussi (après l’avoir écouté, je suis allé l’acheter en Blu-ray pour pouvoir le mettre dans mon étagère et ne plus jamais le réécouter), mais force est d’admettre que ce n’est pas un grand film. Le jeu d’acteur est exagéré, et les personnages ne font aucun sens.

Mais on est tous tombés dans le panneau parce que c’était visuellement magnifique, parce que Ryan Gosling avait un cool veston, mais surtout, parce que la musique était excellente.

Évidemment, la star de cette trame sonore, c’est Nightcall de Kavinsky.

On aurait cru entendre une chanson new wave copiée d’un vieux VHS des années 80. L’ambiance noire et dissonante créée par la pièce expliquait le film en une chanson.

Il y a d’autres bons titres sur cet album, mais rien pour accoter le bijou qu’est Nightcall.

  1. 2- Straight Outta Compton

C’est sûr que les trames sonores de films biographiques de musiciens, c’est toujours une valeur sûre (si t’aimes le musicien).

Si t’aimes la musique de Ray Charles, probablement que tu vas aimer la bande sonore de Ray, et si tu aimes la musique de Johnny Cash, tu risques d’aimer l’album de Walk the Line.

Peut-être que s’ils faisaient un film biographique sur les gars qui font la toune de Barbie’s resto-bar grill, je triperais moins. Mais pour le moment, on devrait être tranquilles.

La bande sonore de Straight Outta Compton n’est donc pas surprenante : on nous offre les plus grands succès de NWA.

Mais que quelqu’un vienne dire que leurs tounes ne sont pas excellentes.

  1. 3- The Lord of the Rings: The return of the king

Bon, je l’admets, c’est pas de la musique à blaster sur ton système de son en voiture, sauf si tu t’en vas à Bicolline.

Mais vous avez tous eu au secondaire un ami qui allait au conservatoire de musique, ou qui tripait ben ben gros sur l’harmonie, et qui ne jurait que par la trame sonore du Seigneur des anneaux.

Il y a une raison à ça : elle est incroyable.

Le compositeur, Howard Shore (un canadien, si vous vous sentez nationalistes), a gagné deux fucking Oscars pour cette trame sonore là; un pour la trame sonore en général, et un autre pour cette pièce en particulier, chantée par Annie Lennox d’Eurythmics :

https://www.youtube.com/watch?v=shdiTRxTJb4

Elle a été enregistrée avec l’orchestre philharmonique de Londres, accompagnée d’une chorale de 85 personnes, et d’une AUTRE chorale de 50 enfants.

Que dire de plus? C’est le genre d’album pour lequel ça vaudrait la peine de marcher jusqu’au Mordor.

  1. 4- Trainspotting

Une chance que ce n’est pas un top 5 des titres de films les mieux traduits en français, parce que Ferrovipathes, ça me donne envie de vomir. On dirait un nom de parasite transmis sexuellement.

Heureusement, le film et sa trame sonore sont excellents. En fait, la trame sonore est tellement excellente qu’elle a dû être réimprimée deux fois.

Qu’est-ce qu’elle a de si exceptionnel, cette trame sonore? C’est que l’équipe s’est servi des chansons elles-mêmes pour inspirer le film. C’est donc une relation vraiment symbiotique entre la musique et le film; chacun a inspiré l’autre.

La trame sonore a définitivement un son très britannique. Même Iggy Pop, qui ouvre l’album avec Lust for Life sonne un peu brit-rock (si les britishs avaient l’habitude d’être en bedaine, mettons). L’album sait également alterner avec du techno très 90’s, complètement étourdissant et angoissant, comme le film. Vous trouverez également des pièces de Blur, Brian Eno et même de Damon Albarn avant Gorillaz!

  1. 5- Guardians of the Galaxy

Je ne vous mentirai pas, j’ai gardé ma préférée pour la fin. Je suis un gros fan de films de superhéros (oui, c’est ma faute si y’a rien que ça au cinéma), et de tous les films de Marvel, Guardians of the Galaxy demeure mon préféré.

Le génie de cette trame sonore, c’est qu’elle apparaît en tant que telle, comme objet dans le film. L’album, qui est par ailleurs devenu platine aux États-Unis, contient les chansons qui se retrouvent dans le walkman de Peter Quill (aka Andy Dwyer avec des abdos).

James Gunn (que Disney a d’ailleurs renvoyé cette semaine) a su habilement utiliser des classiques pop et rock des années 70 et 80 pour les intégrer dans le film et en faire des pièces touchantes.

Jamais Ain’t No Mountain High Enough ne m’a touché autant que quand Peter Quill a finalement ouvert le cadeau de sa défunte mère. D’un coup, cette chanson pop usée à l’os devenait un touchant message d’outre-tombe, rappelant au héros que sa mère est toujours avec lui, et qu’il peut être fier de l’homme qu’il est devenu.

Écoutez, j’y repense et j’ai des frissons dans le dos. Je m’en vais réécouter le film sur Netflix.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Beatfaiseur du mois : Mike Shabb

L'artiste veut changer le son de la métropole.

Dans le même esprit