Dimitri Guedes

Un virage électro pour Lydia Képinski ?

Ce n'était qu'un rave, un beau gros rave de 8 remix.

Pour tous ceux qui se demandaient pourquoi Lydia Képinski était virée complètement rave dans les dernières semaines sur les internets et pourquoi elle avait envoyé de mystérieux masques de sa face à plusieurs médias, et ben on a maintenant une réponse : la musicienne montréalaise vient de lancer une mixtape vidéo des versions remixées de son premier album.

Bon, outre le fait qu’on ne voit pas ça souvent au Québec, des remix d’albums indie-rock, faut aussi préciser que la liste des DJs sélectionnés par la musicienne kicke quand même des culs assez solidement.

Preuve que la scène électro montréalaise n’a jamais été aussi en forme, on retrouve sur les huit titres de l’opus les stars Ryan Playground, Robert Robert, Tommy Kruise et CRi. Du côté plus expérimental, y’a Softcoresoft et Odile Myrtil qui se sont gâtées à complètement réinventer leurs chansons respectives, en plus du génial Ben Shemie de Suuns qui varge sur Pie-IX. Finalement, certains découvriront avec plaisir Mollygum sur Les routes indolores, le genre de semi-cover des Mystérieuses cités d’or de Lydia.

Outre la vidéo de 35 minutes réalisée par Adrian Villagomez et Képinski elle-même, une mixtape audio devrait aussi sortir de façon plus officielle ce vendredi 7 juin. D’ici là, on peut continuer de se gâter sur les images assez hypnotiques filmées au bar l’Idole sur St-Hubert et de contempler la face de Julien Bernatchez en caméo.

Finalement, pour ceux qui voudraient voir de quoi ça a l’air en show, du Lydia Rave-inski, et ben vous aurez rendez-vous au Club Soda pour son programme double avec le génial Flavien Berger le 19 juin prochain aux Francofolies.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up