XXXTentacion : une fin un peu trop parfaite ?

La mort violente du jeune artiste controversé ne fera que contribuer à sa légende.

Le controversé rappeur SoundCloud XXXTentacion a perdu la vie, lundi dernier. Jahseh Onfroy, de son vrai nom, a vraisemblablement été victime d’un vol à main armée qui a mal tourné à la sortie d’un concessionnaire de motocyclettes, à Miami. Avant même que sa mort soit annoncée, des vidéos amateurs émergeaient sur World Star Hip-Hop, un site réputé pour son contenu extrême, montrant le corps inerte du jeune homme dans sa voiture. Il avait 20 ans. Pas même l’âge de boire aux États-Unis.

Si vous ne connaissiez pas XXXTentacion, rassurez-vous, sa popularité fut aussi soudaine qu’explosive. Il est devenu populaire en 2017 avec la chanson Look at Me! qui a immédiatement semé la controverse avec des paroles sexuellement agressives et un brin terrifiantes. Le clip a attisé encore plus de controverse à sa sortie, mettant en scène le lynchage d’un enfant (cœurs sensibles s’abstenir).

https://www.youtube.com/watch?v=LQwbaXMVslM

Ce qu’il faut retenir à propos de la courte vie d’XXXTentacion, c’est que les controverses musicales et judiciaires (il a été reconnu coupable d’avoir battu et séquestré son ex-copine enceinte) ont pesé aussi lourd que sa musique dans son héritage. Il aura laissé derrière lui deux albums d’emo rap, 17 et ? qui auront fait fureur auprès des adolescents. Sa musique pourrait être écrite comme déprimante, parfois même oppressante. Elle transmet la réalité des problèmes mentaux avec une urgence parfois beaucoup trop réelle. XXXTentacion aura été aimé des uns et détesté des autres, mais il n’aura laissé personne indifférent à son passage.

Ce qu’il faut retenir à propos de la courte vie d’XXXTentacion, c’est que les controverses musicales et judiciaires ont pesé aussi lourd que sa musique dans son héritage.

Jahseh Onfroy n’était pas nécessairement une bonne personne, ni même le rappeur SoundCloud le plus talentueux, mais il aura marqué l’imaginaire collectif avec une symbolique provocatrice, des émotions à fleur de peau et un manque de retenue qui, visiblement, résonnaient extrêmement fort avec son audience. Il était également obsédé par la mort. Il en parlait constamment dans ses paroles et avait même mis en scène son suicide par pendaison sur Instagram (encore une fois, cœurs sensibles s’abstenir). Cette mort — qui serait tragique pour tout autre artiste — vient vraiment nourrir cet imaginaire morbide et malade qui a fait de XXXTentacion une vedette auprès des adolescents. Elle fera peut-être de lui le James Dean de l’époque des médias sociaux.

Le jeune rappeur aura quand même stimulé le débat sur la santé mentale avec son approche âpre et confrontante. Il n’était pas une figure progressiste, mais le portrait réaliste et urgent de la détresse psychologique qu’il mettait de l’avant dans sa musique (et son comportement de tous les jours) a contribué à déromantiser l’imaginaire morbide de la maladie mentale et à mettre l’accent sur la douleur et le désir de guérison. Plusieurs fans, d’ailleurs, ont pleuré la disparition d’un artiste qui leur faisait du bien. La démarche d’XXXTentacion, qui consistait à exposer ses pensées les plus sombres sans aucune retenue, faisait sentir beaucoup de gens moins seuls avec leurs démons.

Et la musique, c’est tout ce qui reste. Peut-être qu’XXX Tentacion ne croyait pas vraiment en son personnage, mais il est maintenant devenu une figure tragique comme James Dean, Kurt Cobain ou Jim Morrison. Et ces figures tragiques, on a tendance à s’en souvenir longtemps…

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Pourquoi apprend-on encore la flûte à bec ?

Lettre ouverte d'une enseignante de musique au primaire.

Dans le même esprit